Limites et mérites de l'évaluation des logiciels

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
9
|
Mois de parution
juin 2014
|
Domaines


Résumé

Les militaires ont été les premiers à tenter « d'industrialiser » un processus permettant d'évaluer la sécurité des systèmes informatiques. Ces travaux ont été à l’origine en 1984 de la parution du « livre orange » dont l'impact sur ces sujets fut déterminant. D'autres travaux en ont découlé avec la parution en 1991 des ITSEC puis des Critères Communs. Ces approches « normalisées » de l'évaluation et de la certification sécuritaire imposant répétabilité et reproductibilité des analyses ont souvent été accueillies avec un certain scepticisme, voir un certain rejet de la part des « experts » informatiques pour qui l'expertise pure, avec toute la subjectivité qu'elle comporte, est la seule approche valable. En pratique, ces deux approches sont indissociables. C'est du moins ce que tente de démontrer l'article qui suit.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

De l'utilisation d'une bibliothèque à l'exécution d'un code arbitraire

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Dans cet article, nous présentons une vulnérabilité de la version 3.1 de Commons Collections. Cette vulnérabilité, nommée « CommonsCollections1 », permet à un attaquant l’exécution d’un code arbitraire ou Remote Code Execution (RCE). Ce travail reprend certains concepts des deux articles publiés dans les versions précédentes de MISC en 2018 et 2019 [1,2].

Le principe de confiance minimale appliqué au Cloud Computing

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Avoir la capacité d’identifier des utilisateurs au-delà du système d’information et d’exposer des applications sans la nécessité de passer par un lien réseau de confiance sont deux éléments nécessaires d’une approche Zero-Trust, mais ce ne sont pas forcément des éléments suffisants. Ces applications reposent sur d’autres composants d’infrastructure (comme les serveurs et systèmes de stockage virtualisés) et il est possible d’appliquer une approche de confiance minimale dans ces éléments afin de renforcer la sécurité de ces applications.L’utilisation du Cloud Computing est un bon exemple, car son modèle de responsabilités partagées nécessite une forme de confiance mutuelle entre le fournisseur et l’utilisateur, nous allons donc voir dans cet article comment appliquer un principe de confiance minimale des couches logicielles aux couches matérielles.

Entretien avec Philippe Biondi, figure historique de la scène de la sécurité informatique francophone

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Philippe Biondi est un expert bien connu du monde de la sécurité informatique, notamment pour la création de l’outil réseau Scapy ainsi que ses divers travaux, comme ceux autour d’Active Directory. Il a accepté de répondre à nos questions afin de revenir sur un parcours de presque 20 ans aujourd’hui dans le secteur de la sécurité des systèmes d’information.

L’authentification par mot de passe unique

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Depuis quelques années, le vol de mot de passe est devenu une industrie. Pour lutter contre le piratage que cela induit, de grands acteurs d’Internet (Google, GitHub…) incitent à utiliser une double authentification : mot de passe classique plus un code temporaire, envoyé par SMS ou généré par une application. Voici comment faire la même chose sur vos machines.

Attaques par déni de service distribué (DDoS)

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Les attaques par déni de service ont été popularisées il y a déjà 20 ans, et sont aujourd’hui connues de (quasiment) tous. Malgré cela, il reste simple et efficace d’en réaliser une, parfois sans même à avoir à écrire la moindre ligne de code. Nous récapitulerons dans cet article les fondamentaux du déni de service, et quelques conseils pour y faire face.

Introduction à Zero Trust 

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

La sécurité informatique adore les modes. Le « Zero Trust » fait partie de ces concepts qui sont devenus populaires du jour au lendemain. Et comme le sexe chez les adolescents, « tout le monde en parle, personne ne sait réellement comment le faire, tout le monde pense que tous les autres le font, alors tout le monde prétend le faire* ».

Par le même auteur

Limites et mérites de l'évaluation des logiciels

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
9
|
Mois de parution
juin 2014
|
Domaines
Résumé

Les militaires ont été les premiers à tenter « d'industrialiser » un processus permettant d'évaluer la sécurité des systèmes informatiques. Ces travaux ont été à l’origine en 1984 de la parution du « livre orange » dont l'impact sur ces sujets fut déterminant. D'autres travaux en ont découlé avec la parution en 1991 des ITSEC puis des Critères Communs. Ces approches « normalisées » de l'évaluation et de la certification sécuritaire imposant répétabilité et reproductibilité des analyses ont souvent été accueillies avec un certain scepticisme, voir un certain rejet de la part des « experts » informatiques pour qui l'expertise pure, avec toute la subjectivité qu'elle comporte, est la seule approche valable. En pratique, ces deux approches sont indissociables. C'est du moins ce que tente de démontrer l'article qui suit.

Sécurisation d'un réseau Wi-Fi d'entreprise

Magazine
Marque
MISC
Numéro
53
|
Mois de parution
janvier 2011
|
Domaines
Résumé
Les réseaux Wi-Fi en entreprise apparaissent comme une extension du réseau local offrant un accès réseau unique, aussi bien depuis une salle de réunion que de la cafétéria. Ce besoin de connexion simplifiée et permanente, qui a commencé à se faire ressentir avec l'utilisation croissante des ordinateurs portables, devient encore plus pressant avec l'arrivée massive des smartphones.Les réseaux Wi-Fi étant destinés à faire circuler les mêmes informations sensibles que les réseaux filaires, il est indispensable de s'assurer qu'ils ne constituent pas un nouveau maillon faible. Dans cet article, nous détaillerons quelles vulnérabilités sont présentes dans les réseaux sans-fil et proposerons des solutions pour tendre vers une architecture suffisante pour lui accorder votre confiance.