Le besoin d'anonymisation chez un opérateur d'importance vitale

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
8
Mois de parution
octobre 2013
Spécialités


Résumé

Nous vous proposons dans cet article de revenir sur la collecte des données personnelles par les entreprises et de voir quelles sont leurs contraintes réglementaires tant au niveau national qu'européen. Une fois passé ce florilège du droit, nous consacrerons quelques instants à la technique afin de mettre en lumière les méthodes les plus adaptées à l'anonymisation des données tout en corrélant celles-ci avec les métiers business et techniques qui composent une entreprise. Pour terminer, nous reviendrons sur la mise en œuvre des techniques dans un environnement professionnel à travers divers types d'organisations, ainsi que quelques exemples d'implémentation en Java et SQL.


1. L'anonymisation mise en pratique

Dans notre culture, les données personnelles sont votre premier rapport avec l'administration. En effet, on note bien soigneusement le jour et l'heure de votre naissance, la ville, le département et on demande aux heureux parents de bien vouloir fournir un prénom (ou plusieurs) à adosser à votre nouveau nom de famille. Ces quelques données vous suivront toute votre vie et vous permettront d'être reconnus par l'administration, mais également par tout un tas de sites web commerçants (entre autres, car nous ne traiterons pas ici le cas de vos amis ;)). Un dilemme s'impose alors à vous : accepter de renseigner quelques champs en apparence inoffensifs, ou mettre un terme à votre session d'achat (adieu veau, vache, cochon...). Le consommateur ne se pose bien souvent pas la question, coche toutes les petites cases carrées qui vont bien, appuie sur le joli bouton "confirmer mon achat", règle la commande et attend avec impatience sa...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

mod_md : quand Apache se met à parler couramment Let's Encrypt

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

L’autorité de certification (AC) Let’s Encrypt a ouvert son service au public le 12 avril 2016. La part du trafic web chiffré ne cessa alors d'augmenter pour représenter actuellement près de 90% du trafic total. Sur le plan technique, Let’s Encrypt a pu réaliser un tel exploit notamment grâce à ACME, son protocole normalisé par l’IETF d’obtention automatisée de certificats. De nombreux clients ACME en ligne de commandes ont été développé et ont répondu à beaucoup de cas d’usage. Plus récemment, une étape supplémentaire a été franchie avec l’intégration de l’obtention de certificats Let’s Encrypt directement au sein de composants d'infrastructures comme HAProxy, Traefik ou les serveurs web Caddy et Apache et son module mod_md. C’est de ce dernier dont nous allons parler ensemble aujourd’hui.

Le Numérique Responsable dans la pratique à travers les axes Green for IT et IT for Green

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Dans Linux Pratique N°119 de mai 2020 [1], lors d’une interview, Frédéric Bordage, expert indépendant en numérique responsable et porte-parole du site GreenIT.fr aborde à un niveau macro le Numérique Responsable. Cet article a pour objectif d’aller plus loin dans cette réflexion. Les axes comme le Green for IT et le IT for Green seront abordés plus spécifiquement, le tout à travers une approche pratique en présentant des situations d’usages ainsi que des exemples concrets et pragmatiques. Les potentialités de mise en œuvre seront présentées dans le cadre d’un environnement professionnel, car c’est à ce niveau que les gisements d’optimisation et d’économie seront les plus importants.

La sécurité des communications 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Les réseaux 5G commencent à être déployés dans le monde entier, présentés comme le Graal de la technologie cellulaire. Les évolutions proposées par la 5G concernant la sécurité des communications des abonnés sont réelles ; cependant, la technologie actuellement déployée par les opérateurs ne propose bien souvent aucune de ces améliorations. Regardons de plus près ce qui rendra les communications 5G plus sûres à l’avenir.

Introduction au dossier : Tour d’horizon de la sécurité de la 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Le présent dossier est consacré à un tour d’horizon de la sécurité de la cinquième génération de téléphonie mobile, la fameuse 5G. Au-delà des promesses usuelles avec l’arrivée d’un nouveau réseau, plus de débit, moins de latence, plus de service, on notera également l’avalanche de buzzwords et de polémiques qui a entouré sa promotion. On pourrait aussi se pencher sur les questions politiques et économiques sous-jacentes au déploiement de cette technologie, mais MISC n’a pas encore de corner géopolitique (il faut, pour cela, savoir lire entre les lignes).

Feuilles de route des États pour le développement des technologies quantiques

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Le cyberespace ne cesse de s’étendre. Les progrès réalisés en informatique quantique ces dernières années participent de cette dynamique. Les questions qui se posent ont trait à la construction et à la maîtrise de ce nouvel environnement : quels sont les moteurs de cet engouement planétaire pour les technologies quantiques ? Qui sont les acteurs dominants de la R&D ? Le quantique peut-il reconfigurer la scène internationale ? Le premier chapitre décrira les forces en présence, les initiatives étatiques en faveur de la R&D et de l’industrie. Le second chapitre s’intéressera plus spécifiquement aux enjeux de sécurité et de défense associés aux technologies quantiques.