Le besoin d'anonymisation chez un opérateur d'importance vitale

Sur le même sujet

OpenStack et la gestion des vulnérabilités

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

La communauté OpenStack s’est dotée d’un processus de traitement des vulnérabilités rigoureux, permettant de corriger au plus vite les anomalies découvertes. Dans cet article, nous aborderons le fonctionnement d’OpenStack et le processus de correction de vulnérabilités. Nous terminerons par l’explication et la reproduction d’une vulnérabilité révélée en janvier 2019.

Gérez, protégez et partagez vos mots de passe avec KeePassXC

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Nous stockons de nombreuses informations, pour beaucoup sensibles, et dans des formats différents. Cela fait autant de mots de passe à créer, à retenir et à utiliser. À utiliser pour souvent quotidiennement, il faut donc que leur utilisation soit la plus transparente possible et s’adapte aux différents services clients : données sur une partition chiffrée, site internet, client d’une application bancaire, application en ligne de commandes. Vous utilisez peut-être déjà une extension web pour les sites web : c’est bien, mais cela ne gère pas tous vos besoins en mots de passe, mots de passe qui sont peut-être gérés par une société tierce sur leurs serveurs lorsque vous les rentrez dans l’extension. Dans cet article, nous allons découvrir KeePassXC, un gestionnaire de mots de passe libre qui vous permettra de répondre à tous types de besoins et de ne pas partager vos mots de passe avec une société tierce.

ISO 27701 : le Système de Management des Informations Privées (SMIP)

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

L’article 32 du RGPD formalise clairement non seulement les exigences organisationnelles et techniques de sécurité à apporter aux traitements de données à caractère personnel afin de limiter les risques sur la vie privée pour les personnes concernées, mais aussi les exigences d’évaluation et d’amélioration continue permettant de tester et de contrôler régulièrement la conformité et l’efficacité des mesures juridiques et de sécurité. Nous nous intéresserons à synthétiser la nouvelle norme ISO 27701 (août) 2019) formalisant les exigences d’un Système de Management des Informations Privées (SMIP) dans un but d’amélioration continue des mesures organisationnelles et techniques pour assurer la sécurité des traitements de données à caractère personnel. Nous montrerons comment l’implémentation du SMIP permettra aux organismes d’assurer leurs devoirs de conformité au RGPD, d’amélioration continue voire de certification.

Introduction au dossier : Ransomwares : état de la menace

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Il ne se passe plus un mois sans qu’un ransomware ne touche une entreprise ou administration publique et que cette dernière se retrouve dans une situation délicate, au point que cela atterrisse invariablement dans les colonnes de nos quotidiens (oui bon, dans les bandeaux des chaînes d’information continue). On pourrait simplement dire que l’histoire se répète, qu’il s’agit d’un énième malware qui touche des infrastructures qui ne sont pas à jour, mal configurées, et que tout cela était inéluctable.

Utilisation de services en ligne légitimes par les malwares

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Les fraudes sur Internet, qu’elles suivent une motivation financière ou autre, nécessitent généralement de l’ingénierie sociale, ou l’utilisation de malwares. Ces derniers sont plus ou moins furtifs au niveau de leur comportement sur le poste de travail infecté, mais aussi lors de leurs communications sur le réseau avec leur contrôleur, ou serveur de « command and control » (C2). Voulant rendre leur trafic moins détectable, certains cybercriminels ont misé sur l’utilisation de plateformes et services légitimes en ligne. Bien que cette méthode ne soit pas nouvelle en soi, elle tend à être de plus en plus utilisée depuis quelques années.

Par le même auteur

Interconnexion de réseaux IPv4 et IPv6

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
140
|
Mois de parution
juillet 2011
|
Résumé
La cohabitation des systèmes IPv4 avec les nouveaux réseaux IPv6 va durer très certainement quelques années et parmi les questions sur lesquelles se sont penchés les chercheurs il y avait celles qui consistaient à résoudre les problèmes d'interconnexion entre ces systèmes. C'est sur ce point que nous allons nous concentrer, notamment avec la construction de tunnels. Un document sur les mécanismes de transition vers IPv6 a d'ailleurs été déposé [RFC 2893].

IPv6 et les applications

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
139
|
Mois de parution
juin 2011
|
Résumé
Nous avons abordé, au cours des moments passés ensemble, l'adressage IPv6, la configuration en mode sans ou avec état, le fonctionnement de radvd, DHCPv6 et nous avons terminé avec la configuration d'un serveur de nom. Nous allons utiliser ce dernier pour mettre en place quelques services qui devront fonctionner à la fois sur IPv4 et sur IPv6. Parmi les services, nous allons commencer par SSH, puis FTP, ensuite HTTP avec Apache2, et nous terminerons enfin par une suite de messagerie. Nous tâcherons de voir in fine comment se comporte Netfilter avec IPv6.

IPv6 et la résolution de nom

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
138
|
Mois de parution
mai 2011
|
Résumé
Voix off : « Précédemment dans GLMF ». Voilà déjà le troisième article que nous consacrons à IPv6 et plus particulièrement les aspects réseaux et administration. Nous avons découvert comment était composée une adresse, comment la router, comment l'appréhender dans notre environnement. Jusqu'à présent, nous avons pu joindre les machines par leur IP, aujourd'hui, nous vous proposons de les appeler par leur nom !

Initiation à IPv6 en pratique : IPv6, radvd et DHCPv6

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
137
|
Mois de parution
avril 2011
|
Résumé
Depuis le dernier article, nous espérons que vous avez vu le bout du tunnel (héhé) et que vous surfez maintenant en IPv6 (la tortue qui bouge, toussa...). Dans ces quelques lignes, nous voudrions nous focaliser sur l'administration de votre réseau local. En effet, vous sortez sur Internet, mais rien ne se passe chez vous. Oui, l'herbe est toujours plus verte ailleurs. Alors, on peut considérer qu'IPv6 sera comme IPv4, juste à ajouter une petite option par-ci, une petite configuration par-là. Ou alors, on peut vivre dans la vraie vie, relever ses manches et savoir que passer à la prochaine génération d'IP, ça va être du boulot, parce que ça ne marche pas tout à fait comme avant (oui, c'était mieux, on sait...). Allez, fin du bla², on passe aux hostilités.

Apprenons IPv6 sans peine par la pratique : introduction

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
136
|
Mois de parution
mars 2011
|
Résumé
IPv6, tout le monde parle d'IPv6. « C'est le futur » dit-on. « Oui mais nous sommes dans le présent », répondront certains. Certes, IPv6 met bien du temps à s'étendre et trop peu de fournisseurs de services et d'accès à Internet le proposent pour l'instant. Il n'en reste pas moins que la migration d'IPv4 à IPv6 est quelque chose que nous vivrons de gré ou de force dans les années à venir. Nous vous proposons donc de vous former à la fois à son architecture, mais aussi et surtout à son utilisation. Une formation progressive reposant sur la meilleure méthode qui puisse exister : la pratique !