Do Not Track, une tentative de protection de nos vies digitales : contexte, histoire, enjeux

Sur le même sujet

Les bonnes pratiques pour créer rapidement un site internet

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
116
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

Dans le cadre de mon activité d’auto-entrepreneur, je suis amené à créer des sites internet pour mes clients. Je vous propose de passer en revue quelques points importants pour mener à bien ce genre de travail. Que ce soit pour un blog personnel, un site vitrine ou quelque chose de plus élaboré comme un site de vente en ligne, voici les étapes à respecter pour obtenir un résultat satisfaisant.

Richelieu : solution du challenge de la DGSE

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

En mai 2019, la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) a organisé pour la première fois un challenge de sécurité informatique ouvert au public, qu’elle a baptisé Challenge Richelieu. Je vous invite à écouter la bande originale du Bureau des Légendes en fond sonore. Imprégnez-vous de cette atmosphère pleine de tension où les secrets sont rois, puis regardons ensemble ce que nous réservait ce challenge.

Aléa et cryptanalyse de générateurs

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

La plupart des applications en cryptographie moderne nécessitent à un moment ou un autre une source d’aléa [1]. Que ce soit pour chiffrer, générer des nonces, des clés ou même des sels cryptographiques. Mais comment générer de l’aléa sur nos ordinateurs qui sont des machines déterministes ?Dans cet article, nous allons nous intéresser à la place de l’aléa dans les algorithmes de chiffrements modernes. Puis nous verrons trois CTF ou le but est de cryptanalyser des générateurs de nombres aléatoires ; cela nous permettra d’en comprendre le fonctionnement et de voir quelques attaques sur des générateurs de nombres aléatoires.

Contournement de l'API Google Play Billing

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
|
Mois de parution
novembre 2019
|
Domaines
Résumé

D'après le blog [INVESP], le montant global des paiements dits « in-app » représentait environ 37 milliards de dollars (USD) en 2017 pour les applications mobiles (Android et Apple). Ce montant représente quasiment la moitié des revenus générés par les applications mobiles (48,2%), dépassant les revenus générés par les régies publicitaires (14%), ainsi que l'achat d'applications (37,8%). Il est donc important que la sécurité de ces paiements soit correctement implémentée afin d'éviter un manque à gagner pour les développeurs des applications. Dans le cadre de cet article, nous avons passé en revue 50 applications Android afin d'étudier le fonctionnement de l'API Google Play Billing et d'identifier les vulnérabilités liées à une mauvaise implémentation. Nous détaillerons en exemple des applications vulnérables.

Par le même auteur

And you make crypto, and I make crypto, everybody’s making crypto !

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
13
|
Mois de parution
avril 2016
|
Domaines
Résumé

Le basculement de nos vies vers le numérique est en route. Nos habitudes sociales, productives, d’achat, passent de plus en plus souvent par la case électronique. Les conversations qui avaient lieu à voix basse devant la machine à café ou de vive voix dans notre salle à manger, à l’abri des oreilles indiscrètes, se retrouvent transportées et stockées sur des serveurs et des machines que nous ne contrôlons pas toujours (en fait, jamais). La nécessité de protéger les échanges n’est pas nouvelle. Mais aujourd’hui, nous ne pouvons plus utiliser le sceau de notre famille pour sceller les parchemins, ou les plis oblitérés à enveloppes opaques. Nos transactions sont des séries de 0 et 1 (le numérique), et des outils adaptés pour les protéger se sont développés. Ces outils reposent sur l’usage de la cryptographie. Nous nous pencherons dans cet article sur les possibles utilisations de la cryptographie dans le contexte du Web. En route…

BYOD, l'épine dans le pied de la DSI, mais pas que...

Magazine
Marque
MISC
Numéro
66
|
Mois de parution
mars 2013
|
Domaines
Résumé
La tendance du Bring Your Own Device (apportez votre propre matériel) est dans l'air depuis quelques années. Il s'agit pour un employé d'utiliser un équipement personnel pour effectuer son travail de tous les jours, et donc accéder à l'Intranet de son entreprise, aux applications métiers, à la messagerie. L'année 2012 aura été marquée par la présence de ce sujet dans tous les événements traitant de sécurité informatique. Cette mise en lumière est due au grand nombre de problèmes pratiques que soulève le BYOD, incluant des aspects sécuritaires mais également organisationnels. Cet article propose d'exposer à quel point le BYOD est un sujet suffisamment sensible pour que son déploiement mobilise différents départements opérationnels des grandes entreprises.