Les articles de MISC Hors-Série N°8

Image promotionnelle
Logiciels espions - menace réelle à la vie privée
Article mis en avant

Témoignage : Jean-Marc Manach : « Vous êtes en état d'interception »

En 1968, Andy Warhol avait prédit que « dans le futur, chacun aura droit à 15 minutes de célébrité mondiale ». L'explosion des technologies et systèmes de télécommunication — et donc de leurs corollaires, visant à surveiller et espionner les premières — fait qu'aujourd'hui, nous sommes tous « en état d'interception : toutes vos télécommunications pourront être retenues contre vous ». Dès lors, le problème, aujourd'hui, serait plutôt de savoir en quelle mesure il sera encore possible, à l'avenir, d'avoir son « quart d'heure d'anonymat ».

Les journalistes ne peuvent plus faire l'impasse sur la sécurité informatique. Reporters sans frontières, une organisation internationale de défense de la liberté de l'information, collabore avec la communauté des « hackers » et des experts en sécurité pour proposer aux journalistes des solutions aux problèmes de confidentialité auxquels ils sont exposés.
Intervenant bénévole depuis bientôt 2 ans dans le monde des ONG, blogueur activiste et médias sur le thème de la sécurité des communications et des données, mon implication dans le milieu des ONG est due avant tout à la confiance qu'elles m'accordent et au but commun que nous partageons.
Cet article aborde l'ensemble des réseaux sociaux et la confidentialité. De par la variété des plateformes et de leurs interactions, il est parfois difficile de maîtriser la confidentialité du contenu et des liens que l’on peut avoir sur le Web. Qu’il s’agisse de réseaux professionnels ou personnels, il est important de maîtriser et de comprendre les mécanismes mis en oeuvre par les différents acteurs incontournables. Nous découvrirons quels types de données intéressent tous ces réseaux et nous verrons que l'usage de ces données ne se limite pas au ciblage publicitaire.
Nos smartphones et nos tablettes sont des objets qui nous accompagnent partout et qui sont pour la plupart équipés d'une interface Wi-Fi. Certaines spécificités de cette technologie font que ces compagnons de vie numériques se comportent comme de véritables mouchards en révélant des informations personnelles à qui veut bien tendre l'oreille (ou plutôt l'antenne). Nous faisons ici le point sur ces fuites de données et les dangers qu'elles représentent pour notre vie privée.
L'informatique ubiquitaire est une approche récente de l'informatique où le traitement de l'information est intégré dans les objets de tous les jours. On la retrouve ainsi dans les véhicules modernes, les appareils électroménagers, les dispositifs médicaux implantés, etc., mais aussi dans tous les objets qui intègrent de l'identification par radiofréquence (RFID). La technologie en elle-même n'est certainement pas à remettre en cause, mais la manière dont elle est utilisée peut parfois constituer une menace pour notre vie privée si quelques précautions ne sont pas prises.Cet article introduit le concept de vie privée et présente quatre applications de la vie de tous les jours où le sentiment que notre vie privée est menacée se fait sentir. L'objectif de cet article n'est pas de prêcher contre ces technologies, mais, bien au contraire, de mettre en garde concepteurs et utilisateurs sur les risques parfois mal connus que font courir les technologies ubiquitaires, afin de mieux les maîtriser.
Pas besoin d'être mentaliste et d'avoir compris Nostradamus pour deviner les pensées de ses voisins : une connexion internet, un peu de programmation, quelques notions de probabilité et du temps CPU feront l'affaire !
« Even minutiae should have a place in our collection, for things of a seemingly trifling nature, when enjoined with others of a more serious cast, may lead to valuable conclusion. » — George Washington
Tout le monde a déjà entendu parler des « spywares », ces logiciels espions qui peuvent voler des informations d'un système infecté. Dans cet article, nous ferons un tour d'horizon de divers cas de logiciels espions et montrerons comment un utilisateur lambda peut s'en protéger.
Il est une catégorie d’internautes que l’on imagine plus soucieuse que les autres de la protection de sa vie privée et de son anonymat : les cybercriminels. Ils évoluent en effet dans un environnement qui leur est particulièrement inhospitalier sinon hostile et doivent faire face à des adversaires résolus et obstinés : services de police nationaux et internationaux, équipes de réponse à incident, CERT, chercheurs en sécurité professionnels ou « amateurs », groupes cybercriminels concurrents, etc.Nous nous proposons de décrire dans cet article comment les cybercriminels construisent leurs politiques de sécurité afin de protéger leur « business » et leur identité, comment ils y parviennent et comment ils échouent parfois.