Reverse-engineering iOS

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
7
|
Mois de parution
mai 2013
|
Domaines


Résumé

La rétro-ingénierie sur terminal mobile est un sport à la mode, car il est devenu une alternative sérieuse à l'ordinateur. Les données personnelles, cibles des logiciels malveillants, sont d'ailleurs souvent encore plus sensibles sur ce support. C'est la raison qui pousse de nombreux chercheurs en sécurité à se pencher sur la question. Néanmoins, la documentation pour démarrer sur iOS est très éparse. L'objectif de cet article est donc de donner à nos compatriotes intéressés les armes nécessaires pour commencer efficacement les recherches.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Sécurisation d’un serveur NGINX

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
238
|
Mois de parution
juin 2020
|
Domaines
Résumé

Suite à l'annonce des principaux navigateurs de considérer les sites internet sans chiffrement comme non sécurisés, voire dangereux, à laquelle s'ajoutent les besoins de confidentialité pour les visiteurs et des règles de référencement imposées par les moteurs de recherche, il devient inimaginable de mettre en ligne un serveur sans HTTPS. Voyons donc comment mettre en place cette sécurité, facilement et à moindres frais, sur notre serveur web.

Relevé de configuration matérielle sur plateforme x86

Magazine
Marque
MISC
Numéro
109
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

Sur une plateforme de type PC, la configuration des éléments matériels se trouve répartie dans de nombreux registres accessibles par différents moyens. Cet article présente les différents modes de collecte de ces informations, exploitables par la suite pour des vérifications de sécurité.

Introduction à QBDI et ses bindings Python

Magazine
Marque
MISC
Numéro
109
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

Le présent article traite de l'outil d'instrumentation dynamique QBDI. C'est un framework de DBI (Dynamic Binary Instrumentation), comparable à d'autres projets publics tels qu’Intel PIN, Valgrind ou encore DynamoRIO. Avant d'entrer dans le vif du sujet, quelques rappels peuvent s'avérer nécessaires…

Introduction au dossier : Python au service de la recherche et l’exploitation de vulnérabilités

Magazine
Marque
MISC
Numéro
109
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

Quand on s’adonne aux plaisirs de la sécurité informatique, il est ce moment où doivent s’aligner les idées et la pratique, c’est-à-dire la production d’une preuve de concept. Et quand il faut écrire du code, le choix du langage s’impose forcément : d’un côté, il y a les contraintes fortes qui nous donnent des possibilités restreintes, et de l’autre il y a nos bas instincts qui prennent la solution qui produira le plus rapidement possible le résultat escompté.

Attaques par fabrication de liens dans le SDN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
109
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

Imaginez suivre un itinéraire indiqué par votre GPS en qui vous avez toute confiance, et vous retrouver sur un chemin de terre, seul et vulnérable à une attaque par des personnes malintentionnées… Et cela à cause d’un petit malin qui a réussi à faire croire à l’algorithme de votre GPS que cette route était le moyen le plus rapide de rejoindre votre destination ! C’est le sort que nous réserve cet article, avec dans le rôle du GPS un contrôleur SDN (ONOS) et un ensemble de switchs OpenFlow ; et dans le rôle du méchant deux machines disposant de la librairie SCAPY dans leur boite à outils.

Utilisez des applications Android dans une machine virtuelle pour protéger votre téléphone

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
119
|
Mois de parution
mai 2020
|
Domaines
Résumé

La nouvelle mode pousse le commerce à proposer des applications à installer sur nos téléphones pour enrichir notre expérience de client (sic). Nous montrons dans cet article comment utiliser ces applications sans perturber le fonctionnement de notre téléphone réel. Il est en effet possible de disposer d’une plateforme jetable et peu onéreuse pour tester ou utiliser des applications. Nous présenterons l’installation de l’environnement de développement Android Studio. Nous montrerons comment lancer un téléphone virtuel à partir de cet environnement, puis directement à partir de la ligne de commandes.

Par le même auteur

Reverse-engineering iOS

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
7
|
Mois de parution
mai 2013
|
Domaines
Résumé

La rétro-ingénierie sur terminal mobile est un sport à la mode, car il est devenu une alternative sérieuse à l'ordinateur. Les données personnelles, cibles des logiciels malveillants, sont d'ailleurs souvent encore plus sensibles sur ce support. C'est la raison qui pousse de nombreux chercheurs en sécurité à se pencher sur la question. Néanmoins, la documentation pour démarrer sur iOS est très éparse. L'objectif de cet article est donc de donner à nos compatriotes intéressés les armes nécessaires pour commencer efficacement les recherches.

Élévation de privilèges sous Mac OS X 10.6.6

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
|
Mois de parution
novembre 2011
|
Domaines
Résumé
La version 10.6.7 de Mac OS X sortie le 21 mars 2011 apporte un correctif pour la vulnérabilité CVE-2011-0182 découverte par Jeff Mears [1]. La faille se situe dans la fonction i386_set_ldt du noyau XNU, qui permet à un processus utilisateur de modifier sa LDT de façon trop permissive. Il était alors possible d'utiliser cette fonction pour créer une entrée de type « call gate » dans la LDT pour exécuter directement du code avec les privilèges noyau. Nous détaillons ici les particularités du noyau XNU sur l'architecture Intel afin d'exploiter cette vulnérabilité.

Failles et iOS

Magazine
Marque
MISC
Numéro
53
|
Mois de parution
janvier 2011
|
Domaines
Résumé
Pour Apple, « iOS est le système d'exploitation mobile le plus avancé au monde ». Il y a les partisans et les réfractaires, mais quoi qu'il en soit, force est de constater que l'iPhone suscite un fort engouement mondial. Ce succès est dû au savoir faire technique et commercial d'Apple, qui a su imposer sa vision de la mobilité moderne tant aux utilisateurs qu'aux opérateurs. iOS est un OS fermé, sur lequel le propriétaire du terminal ne peut installer des applications sans que celles-ci n'aient préalablement été approuvées par Apple. Cette sécurité, pierre angulaire du business model de l'AppStore, garantit aussi les contrats d'exclusivité (SIM Lock) avec les opérateurs mobiles. Pourtant, des développeurs indépendants ont réalisé des outils de « jailbreak » permettant de passer outre ces limites, afin de permettre la réalisation libre d'applications. Nous allons voir comment ils ont réussi à mettre à mal la sécurité d'iOS et comment Apple est en passe de réaliser le système d'exploitation mobile le plus secure au monde.

L'iPhone OS et le jailbreak « Spirit »

Magazine
Marque
MISC
Numéro
51
|
Mois de parution
septembre 2010
|
Domaines
Résumé
L'iPhone remporte un grand succès, en partie grâce à l'AppStore et les nombreuses applications qui y sont proposées aux utilisateurs. Cependant, cette plate-forme est relativement fermée car chaque application doit être approuvée par Apple. Le jailbreak consiste à « déverrouiller » le système d'exploitation du téléphone (iOS) pour y exécuter n'importe quelle application. Alors qu'Apple déploie des mises à jour régulières afin de combler les vulnérabilités utilisées pour le jailbreak, de nouvelles failles sont continuellement découvertes par les différents acteurs de la « scène jailbreak » [WIKI]. Nous présentons ici les mécanismes de sécurité mis en place sur l'iPhone, ainsi que le détail des 3 vulnérabilités exploitées par l'outil de jailbreak Spirit, publié par Comex en mai 2010.

iPhone OS Core Audio Buffer Overflow

Magazine
Marque
MISC
Numéro
49
|
Mois de parution
mai 2010
|
Domaines
Résumé

Le firmware iPhone 3.1.3 de février 2010 a permis à Apple de corriger plusieurs vulnérabilités. La plus notable affectait le chargeur de démarrage iBoot et permettait de jailbreaker les iPhones 3GS. Une autre faille intéressante découverte par Tobias Klein a également été patchée, il s'agissait d'un stack buffer overflow dans la gestion des fichiers audio au format MP4 [CVE]. L'exploitation des failles de sécurité sur l'iPhone est rendue compliquée par l'utilisation du bit XN (eXecute Never) du CPU ARM, empêchant l'exécution de code sur la pile et le tas. Nous présentons ici comment utiliser le « return oriented programming » pour exploiter cette faille.

Étude des failles SMS de l'iPhone

Magazine
Marque
MISC
Numéro
48
|
Mois de parution
mars 2010
|
Domaines
Résumé

Deux vulnérabilités liées à la gestion des SMS sur l'iPhone ont été dévoilées le 30 juillet dernier lors de la conférence Black Hat USA 2009. Ces failles ont été découvertes grâce à une architecture de fuzzing en local, c'est-à-dire sans passer par le réseau GSM. Nous présentons dans cet article la méthode de fuzzing utilisée ainsi que le détail et l'impact des failles du smartphone d'Apple.