Le chiffrement homomorphe ou comment effectuer des traitements sur des données chiffrées

MISC HS n° 005 | avril 2012 | Carlos Aguilar Melchor - Marc Rybowicz
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Et si vos données n'étaient jamais déchiffrées, même en mémoire, même quand vos applications ou le système d'exploitation les utilise ? Le chiffrement dit « complètement homomorphe » permettrait de réaliser de tels exploits. Seul hic, la construction d'un tel système de chiffrement est restée pendant trente ans un problème ouvert, jusqu'à récemment où des avancées spectaculaires ont eu lieu …

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article