Et pour quelques Bitcoins de plus

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
4
|
Mois de parution
octobre 2011
|
Domaines


Résumé

Le projet Bitcoin [1] est décrit par ses détracteurs comme la plus grande menace de tous les temps pesant sur Internet. Pourtant, il ne s'agit ni du dernier malware chinois (ou russe ou américain ou ...), ni d'un groupe d'hacktivistes anonymes ou humoristiques, ni du Kill Switch américain (ou russe ou chinois ou ...).Son inventeur le décrit comme un moyen de paiement électronique de pair à pair autorisant les paiements sans recours à une institution financière, sans frais et garantissant l'anonymat des acheteurs et vendeurs. Ses partisans les plus ardents voient même en lui l'arme absolue contre l'inflation quand des économistes crient à l'arnaque. Les sénateurs américains Charles Schumer et Joe Manchin ont même déposé un projet de loi visant à interdire l'utilisation de Bitcoin. Wikileaks a annoncé en juin 2011 accepter les donations en BTC.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Zero Trust : anti-SOC, tu perds ton sang froid ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Les security operation centers, au sens large, sont aujourd’hui au cœur des systèmes d’information des entreprises. En revanche, beaucoup adoptent encore et toujours une approche traditionnelle de la sécurité du SI. Comment le paradigme Zero Trust va-t-il impacter nos supervisions ? Repensons un peu à toutes ces années de service pour voir ce que Zero Trust peut apporter au SOC, et réciproquement comment ces derniers peuvent accompagner la transition.

Anti-leurrage et anti-brouillage de GPS par réseau d’antennes

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

La localisation, la navigation et le transfert de temps (PNT) par constellation de satellites, et notamment le Système de Positionnement Global (GPS), sont devenus omniprésents dans notre quotidien. Le brouillage – volontaire ou non – et le leurrage de ces signaux très faibles sont désormais accessibles à tout le monde, mais les subir n’est pas une fatalité : nous allons aborder les méthodes pour se protéger de tels désagréments afin de retrouver les services d’origine en annulant ces interférants par une approche multi-antennes.

Découverte et scan de réseaux

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Ce réseau est trop vaste à surveiller, l’administrateur ne s’y retrouvait plus entre toutes ces plages d’adresses, ces serveurs, imprimantes et autres webcams éparpillés dans tous les coins des locaux ; sans parler du Cloud situé on ne sait où. Et s’il avait quelques outils et méthodes sous la main pour avoir une cartographie à peu près complète de son réseau et des différents services disponibles ? Essayons de l’aider dans sa tâche en complétant sa panoplie.

Exploitations de collisions MD5

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Vous trouvez un système indexant des fichiers via MD5. À quel point est-il vulnérable ? Depuis l'attaque [1] en 2008 qui a généré un faux certificat SSL, la fonction d'empreinte MD5 est considérée comme inutilisable par les experts, car vulnérable en pratique. Cela dit, elle est encore souvent utilisée, et parfois à bon escient. Par exemple en juillet 2019, on apprenait que le système de censure de WeChat [2] était basé sur une liste noire indexée avec MD5. Cet article a pour but de clarifier les attaques par collisions contre MD5.

Gesturefy : utilisez la navigation « gestuelle » pour gagner en rapidité

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Voilà un module original à ajouter à votre navigateur web : Gesturefy va en effet vous permettre de personnaliser votre navigation en configurant des gestes à réaliser à l’aide de votre souris, le but étant évidemment de vous permettre de gagner en rapidité lors de vos explorations sur le Web.

Par le même auteur

Rançongiciels 101

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Qu’ont en commun votre voisin, un fermier du Wisconsin, un centre hospitalier normand, les villes de Baltimore, de Johannesburg ou la Louisiane, la société Prosegur ? Tous ont été les victimes de ce qui en moins de dix ans est devenue une des principales menaces cyber : les rançongiciels.

Archéologie numérique

Magazine
Marque
MISC
Numéro
97
|
Mois de parution
mai 2018
|
Domaines
Résumé
Le Renseignement et l'Analyse de la Menace (RAM, ou, « Threat Intelligence » ou juste « Threat Intel ») consiste à collecter des données relatives à des menaces, les trier, les corréler, les enrichir avant de les analyser dans leur contexte « spatial » - l'entreprise ou l'organisation – et « temporel » - à la date d'un incident par exemple. Mais les données numériques ne sont pas immuables et peuvent changer en l'espace de quelques mois. Comment réaliser une analyse pertinente d'une menace quand on a affaire à des données « mortes » ?

Honeypot qui mal y pense

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
210
|
Mois de parution
décembre 2017
|
Domaines
Résumé
Les honeypots, ces obscurs pièges abscons tendus sur la route des indésirables intrus, sont aux années 2000 ce que les sondes de détection d'intrusion (« IDS » ou Snort) étaient aux années 1990 : au mieux des jouets pour chercheurs en sécurité, au pire des boites noires posées dans un coin du réseau attendant qu'un stagiaire se penche sur les logs ou que l'espace disque se remplisse jusqu'à plus soif. Des évènements récents – WannaCry, NotPetya – semblent avoir cependant redoré leur blason et leur redonnent une nouvelle vie.

Petit cours de R.I.E.N. à l'usage des SysAdmin

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
93
|
Mois de parution
novembre 2017
|
Domaines
Résumé
Georges Abitbol a beau être le SysAdmin le plus classe du monde, il l’a mauvaise ce mardi matin : son boss vient de l’informer qu’une tête de mort en flamme s’affiche sur la page d’accueil du site de Radio6Planète lancé la veille en grande pompe. Heureusement pour Georges, dans le dernier hors-série de son magazine préféré se trouve un article intitule « Petit cours de R.I.E.N. à l'usage des SysAdmin » qui parle de réponse aux incidents.

Martine monte un CERT s02e01

Magazine
Marque
MISC
Numéro
94
|
Mois de parution
novembre 2017
|
Domaines
Résumé
L’année prochaine les CERT souffleront leur 30ème bougie. Peu de gens le savent, mais le CERT Coordination Center [CERT/CC] fut créé aux U.S.A. par la DARPA en 1988 en réponse au ver Morris. Celui-ci exploitait des vulnérabilités dans des services exposés sur Internet ainsi que la faiblesse des mots de passe de certains utilisateurs. Les incidents de 2017 - WannaCry puis NotPetya - ont démontré que, près de 30 ans plus tard, la marge de progrès reste… conséquente. Les cyberattaques de toutes intensités sont quotidiennes et les CERT sont plus que jamais le maillon central de la cybersécurité des entreprises comme des États. Anticipation, Détection, Réaction, les missions des CERT s'étoffent année après année et elles nécessitent une adaptation constante aux menaces et aux besoins de leurs constituency [CONST]. Par ailleurs, la résilience de la Nation dépend désormais si fortement des systèmes d’information de certaines entreprises ou administrations que la France a fixé les objectifs et les exigences de cybersécurité de ces opérateurs d’importance vitale [OIV]. Leurs CERT et plus généralement leurs équipes de détection et de réaction devront être certifiées, ou a minima conformes, respectivement aux référentiels PDIS et PRIS, tel que nous le verrons dans l’article consacré à la LPM.

Un Honeypot nommé DFIR

Magazine
Marque
MISC
Numéro
89
|
Mois de parution
janvier 2017
|
Domaines
Résumé

Honeypots et réponse aux incidents font bon ménage depuis de nombreuses années. Ce couple qui a fêté ses noces de perle a encore de beaux jours devant lui comme nous nous proposons de le démontrer dans cet article. Nous tenterons de répondre aux questions suivantes : les honeypots, qui sont-ils ? D'où viennent-ils ? Sur quelle étagère vont-ils ?