NXP Mifare Classic : une star déchue

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
2
|
Mois de parution
novembre 2008
|
Domaines


Résumé

Frénésie, le mot n'est pas trop fort pour décrire l'engouement actuel envers le sans contact. Plus question désormais de se torturer l'esprit pour comprendre le pictogramme décrivant la façon d'insérer une carte à puce dans un lecteur ; il suffit de passer sa carte à proximité de celui-ci et le tour est joué. La star de toutes ces cartes sans contact, la figure de proue du domaine, c’est la NXP Mifare Classic (une icône vendue à plus d’un milliard d'exemplaires). Dans cet article, nous présentons comment elle fut lapidée au printemps 2008, lorsque plusieurs équipes de recherche ont mis au grand jour des failles de sécurité aussi sérieuses qu’impardonnables. La star déchue entraîne dans sa débâcle des millions de systèmes de contrôle d'accès, de billetterie et de porte-monnaie électronique.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Un œil technique sur les sanctions de la CNIL

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Près de trois quarts des sanctions prononcées par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) ont parmi leurs causes des vulnérabilités techniques de sécurité. À partir de ce constat, et au prisme de notre expérience à la fois en cybersécurité technique et en protection des données à caractère personnel, nous avons analysé les sanctions de la CNIL publiées sur le site https://www.legifrance.gouv.fr/. Nous avons notamment établi une correspondance avec les catégories de vulnérabilités techniques identifiées dans la nomenclature du top 10 de l'OWASP 2017 (Open Web Application Security Project). Nous avons également étudié les fuites de données majeures survenues en Europe et dans le monde. Il en ressort que les vulnérabilités les plus communes sont liées à l’authentification, au contrôle d’accès et à la protection des données au repos et en transit.

De l’audit de code pendant un Red Team ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Pendant un Red Team, l’exhaustivité des découvertes est mise de côté pour privilégier l’efficacité en se concentrant sur l’identification des vulnérabilités à fort impact permettant de mettre rapidement un pied dans le système d’information ciblé.

Tomoyo, le contrôle d’accès facile

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
235
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Par un contrôle fin des accès aux fichiers, les logiciels de type Mandatory Access Control (MAC) permettent de lutter efficacement contre le piratage et le vol de données. Tomoyo-linux propose une alternative simple d’utilisation à SELinux.

KeeRest : mettez du DevOps dans votre KeePass

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Nous avions vu dans MISC n°103 comment déployer une base KeePass en mode SaaS ciblant les particuliers ou de petits périmètres professionnels. Dans un autre monde, les pratiques DevOps se démocratisent et demandent d’augmenter l’agilité des développements tout en réduisant les délais de mise en production. Cet article est le fruit d’une collaboration entre un DevOps et un ingénieur SSI pour voir de quelle manière il est possible de tirer profit de KeePass dans ces environnements.

JsItBad : détecter du JavaScript malveillant sans l’exécuter

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

C’est théoriquement impossible, et pourtant c’est faisable en pratique. En s’inspirant d’une technique d’apprentissage statistique (Machine Learning) habituellement réservée au traitement du langage naturel, il est possible de déterminer avec une très grande précision si un bout de code en JavaScript est malveillant. Ces résultats s’étendent naturellement à tout langage interprété, mais sont mis en défaut par l’arrivée du WebAssembly.

Par le même auteur

Investigation numérique dans votre portefeuille

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
15
|
Mois de parution
juin 2017
|
Domaines
Résumé

Dans notre monde toujours plus connecté, les cartes à puce sont impliquées quotidiennement dans nos activités, que ce soit pour le paiement, le transport, le contrôle d'accès ou encore la santé. Ces cartes contiennent des informations personnelles liées aux faits et gestes de leur possesseur. Cet article décrit les informations qu’il a été possible de récupérer à partir des cartes disponibles dans un porte-feuille. Parmi ces informations, on retrouve par exemple le nom du possesseur de la carte, ses derniers trajets en bus, les prénoms de ses enfants, sa photo, ou son numéro de compte.

Cassage de mots de passe : que mettre dans votre boîte à outils ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
89
|
Mois de parution
janvier 2017
|
Domaines
Résumé

L'usage de mots de passe reste encore aujourd'hui le moyen le plus utilisé pour le contrôle d'accès en informatique. Le talon d'Achille des mots de passe est pourtant connu de longue date : il s'agit des utilisateurs, qui choisissent des mots de passe faciles à mémoriser. Malheureusement, un mot de passe facile à mémoriser est souvent synonyme de mot de passe facile à casser. Cet article a pour objectif de présenter aux administrateurs de systèmes les outils les plus efficaces aujourd'hui pour tester la solidité des mots de passe des utilisateurs de leurs systèmes.

L'informatique ubiquitaire : une menace pour la vie privée ?

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
8
|
Mois de parution
octobre 2013
|
Domaines
Résumé

L'informatique ubiquitaire est une approche récente de l'informatique où le traitement de l'information est intégré dans les objets de tous les jours. On la retrouve ainsi dans les véhicules modernes, les appareils électroménagers, les dispositifs médicaux implantés, etc., mais aussi dans tous les objets qui intègrent de l'identification par radiofréquence (RFID). La technologie en elle-même n'est certainement pas à remettre en cause, mais la manière dont elle est utilisée peut parfois constituer une menace pour notre vie privée si quelques précautions ne sont pas prises.Cet article introduit le concept de vie privée et présente quatre applications de la vie de tous les jours où le sentiment que notre vie privée est menacée se fait sentir. L'objectif de cet article n'est pas de prêcher contre ces technologies, mais, bien au contraire, de mettre en garde concepteurs et utilisateurs sur les risques parfois mal connus que font courir les technologies ubiquitaires, afin de mieux les maîtriser.

Banques en ligne : à la découverte d'EMV-CAP

Magazine
Marque
MISC
Numéro
56
|
Mois de parution
juillet 2011
|
Domaines
Résumé
La plupart des banques belges déploient actuellement à grande échelle (certaines depuis plusieurs années déjà) un nouveau mode d'authentification pour autoriser leur clientèle d'accéder à leurs services via Internet. Elles distribuent un petit appareil ressemblant à une calculette pourvu d'un clavier numérique, d'un écran et d'un lecteur de carte à puce. Cet appareil, en combinaison avec la carte bancaire, offre la possibilité de s'authentifier sur le site web de la banque et de signer des transactions en ligne, sur ce même site ou sur un site marchand. Cet article vous entraîne dans la découverte du fonctionnement et de l'implémentation du protocole EMV-CAP, puisque tel est son nom. Dans de nombreux pays, les banques distribuent un appareil semblable, qui a fait l'objet de plusieurs études par des experts reconnus en sécurité, notamment en Angleterre et aux Pays-Bas. Nous comparerons ainsi le fonctionnement et les options prises par les banques de ces pays. Nous passerons en revue certaines attaques publiées contre EMV afin de déterminer si elles s'appliquent également dans le cadre d'EMV-CAP. Grâce à la compréhension du protocole EMV-CAP, nous dissiperons certaines incertitudes quant au fonctionnement interne de ces appareils et nous montrerons qu'il existe des moyens qui rendent ce système encore plus sûr. Une émulation logicielle est également mise à disposition pour ceux qui désirent expérimenter.

Lire son Passe Navigo en un clin d’œil

Magazine
Marque
MISC
Numéro
48
|
Mois de parution
mars 2010
|
Domaines
Résumé

Les systèmes de billetterie des sociétés de transports en commun sont actuellement en pleine mutation. Ils reposaient depuis plusieurs années sur des tickets imprimés ou à piste magnétique, mais la tendance actuelle vise à les remplacer par des cartes utilisant de l’identification par radiofréquence (RFID [1]).

NXP Mifare Classic : une star déchue

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
2
|
Mois de parution
novembre 2008
|
Domaines
Résumé

Frénésie, le mot n'est pas trop fort pour décrire l'engouement actuel envers le sans contact. Plus question désormais de se torturer l'esprit pour comprendre le pictogramme décrivant la façon d'insérer une carte à puce dans un lecteur ; il suffit de passer sa carte à proximité de celui-ci et le tour est joué. La star de toutes ces cartes sans contact, la figure de proue du domaine, c’est la NXP Mifare Classic (une icône vendue à plus d’un milliard d'exemplaires). Dans cet article, nous présentons comment elle fut lapidée au printemps 2008, lorsque plusieurs équipes de recherche ont mis au grand jour des failles de sécurité aussi sérieuses qu’impardonnables. La star déchue entraîne dans sa débâcle des millions de systèmes de contrôle d'accès, de billetterie et de porte-monnaie électronique.