Classification des vulnérabilités dans les navigateurs

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines


Résumé

À quoi ressemblent les vulnérabilités découvertes sur les navigateurs actuels ? Cet article fait état de l’évolution des vulnérabilités modernes, notamment au travers d’exemples sur le navigateur Safari.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Antivirus Avira (CVE-2019-18568) : quand l'authentification d'un PE mène à une LPE

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

En juillet 2019, je me suis penché sur la sécurité d'un antivirus grand public, connu sous le nom de « Avira ». Lors de cette analyse, j'ai identifié, dans le driver en charge d'authentifier un programme exécutable, une vulnérabilité menant à une élévation de privilèges. Après une brève présentation du composant noyau, nous étudierons en détail la vulnérabilité et préparerons les éléments nécessaires à la réussite d'une exploitation.

Analyse UEFI avec Windbg

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

La dernière étape dans la mise en place d’un environnement de travail complet en UEFI va être l’installation d’un debugger. Celui-ci va permettre de, non seulement faciliter le développement au sein du micrologiciel, mais aussi de comprendre dynamiquement le code source. Dès lors, il sera possible de mieux appréhender ce code afin de l’éditer et créer son propre UEFI.

Extraction des secrets de lsass à distance

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Le mouvement latéral est une composante essentielle des tests d’intrusion. Cette phase peut être fastidieuse si les cibles sont correctement protégées. L’outil « lsassy » répond à ce besoin en permettant d’extraire à distance les secrets présents sur des machines.

Mécanismes de défense en profondeur de Safari sur iOS

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Les navigateurs sont depuis plusieurs années une cible de choix pour obtenir une exécution de code arbitraire initiale dans la chaîne de compromission d’un équipement « client », que ce soit une station de travail classique ou un smartphone. La prolifération des vulnérabilités et techniques d’exploitation encourage les éditeurs à mettre en place de la défense en profondeur afin de supprimer des classes entières de vulnérabilités ou rendre leur exploitation particulièrement complexe.

Par le même auteur