Aléa et cryptanalyse de générateurs

Magazine
Marque
MISC
Numéro
106
Mois de parution
novembre 2019
Domaines


Résumé

La plupart des applications en cryptographie moderne nécessitent à un moment ou un autre une source d’aléa [1]. Que ce soit pour chiffrer, générer des nonces, des clés ou même des sels cryptographiques. Mais comment générer de l’aléa sur nos ordinateurs qui sont des machines déterministes ?Dans cet article, nous allons nous intéresser à la place de l’aléa dans les algorithmes de chiffrements modernes. Puis nous verrons trois CTF ou le but est de cryptanalyser des générateurs de nombres aléatoires ; cela nous permettra d’en comprendre le fonctionnement et de voir quelques attaques sur des générateurs de nombres aléatoires.


1. La place de l’aléa dans les chiffrements modernes

1.1 Le chiffrement parfait !

Commençons par poser une question fondamentale : « Existe-t-il un algorithme de chiffrement parfait ? Un algorithme qui ne pourrait pas être cassé même avec une puissance de calcul infini ? ».

En théorie oui ! Mais comme nous allons le voir, seulement en théorie.

C’est le One-Time Pad (OTP) ou chiffrement par masque jetable en français, également appelé chiffre de Vernam [2].

Voici les conditions pour avoir un chiffrement parfait :

  1. La clé doit être de la même longueur que le message à chiffrer (ou plus) ;
  2. La clé doit être générée de façon aléatoire ;
  3. La clé ne doit être utilisée qu’une seule fois.

Ensuite, il vous suffit de XORer votre message avec la clé et voilà vous avez un chiffrement parfait.

Seulement c’est bien joli en théorie, mais en pratique c’est infaisable. Premièrement, la clé ne peut pas être plus petite que le...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Qu’est-ce que le chiffrement ?

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Les protocoles de chiffrement de données, tels que SSL et son successeur TLS, sont au cœur des problématiques de la sécurisation des échanges sur les réseaux informatiques (dont Internet est le plus vaste représentant). Pour un développeur, comme pour un administrateur système, il est donc essentiel de bien comprendre à quoi ils servent, ce qu’ils font, et aussi quand s’en servir. Dans cet article, nous nous proposons de revenir sur toutes ces notions afin de s’assurer de leur bonne compréhension.

Encore StopCovid, ou stop ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Comment fonctionne StopCovid ? Quels sont les problèmes ? À quels risques s’expose-t-on ? Dans cet article, nous tentons d’éclaircir ces questions et de nourrir quelques réflexions sur l’usage du numérique.

Répondez aux problématiques de sécurité d’accès avec OpenSSH

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Notre infrastructure est désormais stable et sécurisée tant au niveau système que réseau. Nous allons pouvoir étudier de manière un peu approfondie un logiciel particulier : OpenSSH. Ce démon réseau nous permet de nous connecter en toute sécurité sur nos serveurs via le protocole SSH. Son développement a commencé il y a plus de 20 ans chez nos amis d’OpenBSD. La liste de ses fonctionnalités est d’une longueur impressionnante. Nous allons en parcourir ensemble quelques-unes qui, je l’espère, nous permettront d’améliorer tant notre sécurité que notre productivité quotidienne.

Applications des TPM

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Les TPM, inventés il y a une vingtaine d’années, ont pénétré progressivement les plateformes numériques. Malgré ce long historique, les TPM ont encore aujourd’hui du mal à s’imposer. Pourtant, leurs applications potentielles sécuritaires sont très intéressantes : Authenticated Boot, Remote Attestation, Scellement, amélioration de la sécurité de la cryptographie logicielle. Cet article détaille ces principales applications et liste quelques produits connus qui utilisent les TPM.