URL interceptor pour milieu inerte

Magazine
Marque
MISC
Numéro
101
Mois de parution
janvier 2019
Domaines


Résumé

Il existe un monde hostile où l’inertie règne trop souvent… pour ne pas faire progresser la sécurité. C’est le monde du Système d’Information et de ses applications. Ce monde est peuplé de gens à l’excuse facile. Parmi celles-ci, il y aura pêle-mêle qu’il faut mettre à jour l’application web pour installer le correctif, que cela prend du temps, que cela coûte, que tout marche bien alors pourquoi changer, bla bla bla… Dans ce monde cruel où seules patience, zénitude et opiniâtreté permettent d’avancer péniblement dans la souffrance, il peut parfois apparaître une lueur d’espoir : « URL interceptor ». Il est le justicier solitaire qui n’a besoin d’aucun compromis, car il se place en protecteur et passage obligé pour atteindre les mécréants à l’excuse bidon, il sait être discret tout en étant puissant au besoin, et surtout il a su rester simple et frugal d’exigences…


Nous voyons souvent le reverse proxy comme une solution entière en tout ou rien. Quand un site traverse un Reverse Proxy, c’est pour provoquer une rupture de flux entre des zones réseaux différentes, la plupart du temps pour raison de sécurité. Quand le reverse proxy contient différentes instances/URLs à gérer, chacune d’elles est un tout indépendant des autres.

Mais finalement un reverse proxy n’est qu’une mécanique transportant les données HTTP envoyées par l’utilisateur vers le serveur proxy qui va les renvoyer vers un autre serveur, rien de plus. Bien sûr, il arrive parfois qu’une fonction telle l’authentification soit ajoutée, ou que des transformations plus ou moins complexes soient faites, que ce soit au niveau du chemin (path), des arguments de pages dynamiques, voire même du contenu. Mais cela reste toujours une opération de transformation qui ne traitera pas le contenu de la requête plus finement et surtout des transformations...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

La téléportation, de la fiction au SDN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’art de se téléporter n’est plus réservé au cinéma ! Suite au développement de nouveaux paradigmes tels que le SDN, facilitant le déploiement de firewalls, la sécurité du plan de données a considérablement augmenté. Mais est-il possible d’éviter ces points de passage pour exfiltrer des données entre deux extrémités d’un réseau ? Au lieu de chercher un trou dans le mur, ne serait-il pas plus simple de trouver un moyen de le contourner ? C’est là l’ambition des techniques de téléportation. Nous explorerons les différentes techniques exploitant ce concept, puis nous reproduirons l’une de celles-ci sur un contrôleur SDN, ONOS.

Avec le Spanning Tree Protocol, suis-je en sécurité dans mon réseau ?

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Dans le cadre des hors-séries sur les retours aux fondamentaux, cet article aura comme sujet le protocole STP (Spanning Tree Protocol). Inventé en 1985 par Radia Perlman, il permet principalement d’assurer une liaison réseau redondante et sans boucle. Ce protocole étant primordial au sein d’un réseau de moyenne à grande envergure, s’il n’est pas correctement configuré, cela pourra alors permettre à des attaquants de compromettre le réseau.

Introduction au dossier : Télétravail : comment ne pas sacrifier la sécurité ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Le dossier du précédent numéro traitait du concept de « Zero Trust ». Le numéro actuel est en quelque sorte une suite logique : nous passons d’un idéal où l’accès distant est possible « par design », à une réalité où il a fallu faire des choix fonctionnels et être conciliant avec la sécurité.

Covid-19, télétravail : mise en œuvre d’accès distants sécurisés pour se rapprocher du SI

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Les mesures de confinement prises par le gouvernement mi-mars 2020 pour contrer la propagation du Covid-19 ont poussé les entreprises et administrations de toutes tailles à promouvoir le télétravail. Cet article présente le retour d’expérience d’une partie de l’équipe EDF en charge des « accès distants sécurisés » pendant cette période.