OpenSSH : une vulnérabilité existant depuis 20 ans a été détectée dans cet outil conçu pour sécuriser les communications

MISC n° 101 | janvier 2019 | Nicolas Vieux
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Cela fait 20 ans qu’une vulnérabilité présente dans OpenSSH permet d’énumérer les utilisateurs. Elle a été rendue publique le 17 août 2018 sous la référence CVE ID 2018-15473. Du fait de sa facilité d’exploitation, des exploits ont rapidement vu le jour sur des sites de dépôt de code comme GitHub, des scripts Python ont également été codés et même le très célèbre Metasploit a mis à jour son module d'énumération des utilisateurs SSH [Ref] « modules/auxiliary/scanner/ssh/ssh_enumusers.rb ». Cette vulnérabilité ne donne pas la liste des noms d'utilisateurs valides, mais permet, sans faire d’attaque par mot de passe, de dire si un utilisateur existe ou non. Nous allons voir ensemble au travers de cet article pourquoi cette vulnérabilité existe, comment l'exploiter et de quelle manière nous pouvonsnous en prévenir.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article