Pentest dans les réseaux CAN : des standards à la pratique

Magazine
Marque
MISC
Numéro
97
Mois de parution
mai 2018
Domaines


Résumé
Le protocole CAN (Controller Area Network) est très utilisé dans de nombreux domaines tels que l'automobile, l’aéronautique, le spatial, le maritime et les systèmes industriels. C'est un protocole de communication simple et robuste. Du fait de l’interconnexion croissante des réseaux CAN avec le monde IP et l'Internet, comme les voitures connectées et l'Internet des objets, ces réseaux deviennent accessibles dans certains cas à travers des passerelles depuis le monde IP. Dans cet article, nous présentons le protocole CAN et les différents standards au-dessus, ainsi que des outils et astuces pour le pentest des environnements CAN.

Le protocole CAN (Controller Area Network) permet à des ECUs (Electronic Control Unit) de communiquer entre elles sans passer par une entité centralisée. Au début, ces systèmes étaient isolés des réseaux IP et du monde extérieur. Par exemple, les réseaux industriels étaient air-gapés et les voitures mettaient en œuvre des réseaux CAN sans aucun accès depuis l'extérieur.

Avec l'arrivée de l'Internet des objets, ces systèmes sont de plus en plus connectés au monde extérieur par le biais de passerelles. Par exemple, les voitures et les bateaux disposent de connexions Internet permettant de remonter des données des ECUs vers les constructeurs pour des besoins de diagnostic à distance et de maintenance prédictive. Les utilisateurs profitent aussi pour des besoins de contrôle à distance (e.g. allumer la climatisation avant d'arriver dans la voiture). En termes de sécurité, cela peut représenter une porte d'entrée si ces passerelles sont vulnérables, car elles...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Retour d’expérience : investigation numérique dans un environnement Windows

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

L’investigation numérique d’un système d’information (SI) consiste à comprendre d’un point de vue temporel et factuel les évènements ayant conduit à l’incident. Bien que les SI présentent une architecture bien souvent commune, les interventions sont toutes différentes et mettent en lumière l’ingéniosité des attaquants afin d’œuvrer de la manière la plus discrète possible. Nous allons présenter au cours de cet article, notre retour d’expérience relatif à une intervention auprès d’un client début 2020.

Amélioration de l’infrastructure

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Notre serveur est en place et notre intranet est entièrement fonctionnel ! Il est temps, maintenant, d’aller plus loin et de s’assurer qu’il fonctionne aussi efficacement que possible et de se faciliter, autant que possible aussi, sa maintenance. Dans la même idée, nous allons aussi en profiter pour mettre en place des sauvegardes afin de nous prémunir d’une éventuelle perte des données du wiki.

Détection d'anomalies par ACP

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Retour de vacances. L’analyse du SIEM après un mois d’absence montre que dix incidents ont été déclenchés sur la base des alertes automatiques et ont pu être gérés convenablement par la chaîne de traitement d’incidents. Tout est-il sous contrôle ? Un analyste aimerait rapidement s’en assurer en complétant cette supervision par sa propre analyse du mois écoulé. Mais par où commencer ? Il est inenvisageable de regarder un mois de logs « rapidement » et d’autant plus quand on ne sait pas précisément ce que l’on cherche… Une solution possible est de recourir à des outils statistiques qui permettent d’identifier des périodes d’activité atypiques sur lesquelles concentrer son analyse. L’analyse en composantes principales (ACP ou PCA en anglais) est une méthode statistique qui peut répondre relativement efficacement à cette problématique. L’article présente cette méthode et son apport dans la détection d’anomalies, en prenant comme exemple l’analyse de flux réseaux.

Garder ses secrets avec Tomb

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Pour conserver des documents privés sur un disque dur ou un support amovible, il est nécessaire d'avoir recours au chiffrement. L'outil Tomb permet de manipuler simplement des répertoires chiffrés par le standard LUKS, pensé dans un d'esprit de confort et de mobilité.