Archéologie numérique

MISC n° 097 | mai 2018 | Guillaume Arcas
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le Renseignement et l'Analyse de la Menace (RAM, ou, « Threat Intelligence » ou juste « Threat Intel ») consiste à collecter des données relatives à des menaces, les trier, les corréler, les enrichir avant de les analyser dans leur contexte « spatial » - l'entreprise ou l'organisation – et « temporel » - à la date d'un incident par exemple. Mais les données numériques ne sont pas immuables et peuvent changer en l'espace de quelques mois. Comment réaliser une analyse pertinente d'une menace quand on a affaire à des données « mortes » ?

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article