Active Directory : transformer une faiblesse en point fort

MISC n° 093 | septembre 2017 | Vincent Le Toux
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Dans le premier article publié en mai 2016 et intitulé « Active Directory : nouveaux challenges à venir », une méthodologie était présentée permettant de calculer un niveau de risque de l’Active Directory en s’appuyant sur un ensemble de règles. Voici comment cette méthode a été mise en pratique à travers l’outil PingCastle développé pour Engie.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article