Dans la jungle des messageries instantanées

Magazine
Marque
MISC
Numéro
90
Mois de parution
mars 2017
Domaines


Résumé

Armée d’ordiphones et de tablettes, une part substantielle de l’humanité utilise très fréquemment des applications de messagerie instantanée pour communiquer. Les solutions ne manquent pas dans ce domaine. Elles sont même surabondantes. Mais vues des angles croisés de la sécurité et du respect de la vie privée, leurs similitudes ne sautent pas toujours aux yeux.


En août 1988, Jarkko Oikarinen créa Internet Relay Chat (IRC) afin de remplacer un programme MultiUser Talk (ou MUT) qui fut utilisé pour échanger sur OuluBox, un système BBS [BBS] de l’Université d’Oulu en Finlande. Jarkko voulait étendre les fonctionnalités du logiciel et implémenta l’art de la causette sur Internet. En utilisant son code, des utilisateurs pouvaient discuter en ligne et à plusieurs via des canaux sans devoir passer par un BBS.

L’Université publia le code et des réseaux IRC virent rapidement le jour. Au fil des ans, le protocole s’est vu enrichi de fonctionnalités additionnelles telles que le transfert de fichiers de point à point, le support d’IPv6 ou encore le chiffrement TLS.

Pour autant, et malgré ses nombreux serveurs appartenant à différents réseaux, dont Freenode, le plus populaire avec quelques 90 000 utilisateurs, IRC est de nos jours un nain.

Cet honorable ancêtre reste populaire parmi les informaticiens et autres...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite
Références

[BBS] Un BBS ou Bulletin Board System est un serveur qui donne la possibilité à des utilisateurs de s’y connecter à l’aide d’un terminal pour télécharger ou déposer des données, dont des logiciels. Les utilisateurs peuvent aussi lire des nouvelles, des bulletins d’information, jouer à des jeux en ligne et tchatter avec d’autres personnes. Précurseurs du Web et d’Internet, ces systèmes sont considérés comme désuets de nos jours bien qu’un certain nombre subsiste, particulièrement à Taïwan et en Chine où ils restent populaires.

[XMPP] https://fr.wikipedia.org/wiki/Extensible_Messaging_and_Presence_Protocol

[CHATS] Cela n’est pas tout à fait vrai. The Guardian Project produit un client libre appelé ChatSecure qui supporte le chiffrement OTR ou Off-the-Record Messaging sur XMPP. On peut l’utiliser via un compte Google ou sur un serveur XMPP public. Mais à l’heure actuelle, le client iOS n’est disponible que sur l’App Store américain, ce qui en limite grandement l’utilité en dehors de ce pays.

[WECH] https://www.techinasia.com/wechat-and-the-bamboo-ceiling

[WEC1] WeChat : « One App, Two Systems ». Ronald Deibert, Director, The Citizen Lab, Munk School of Global Affairs, University of Toronto. https://deibert.citizenlab.org/2016/11/wechat/

[WEC2] https://help.wechat.com/cgi-bin/micromsg-bin/oshelpcenter?opcode=2&plat=ios&lang=en&id=160317aEBR7V160317e6Jj22&Channel=helpcenter

[KAKA] http://www.bbc.com/news/blogs-trending-29555331

[KAK1] https://techcrunch.com/2014/12/07/chat-app-kakao-talk-begins-offering-opt-in-encryption-following-recent-privacy-storm/

[KAK2] http://www.kakao.com/helps?category=5&locale=en&page=5&service=8

[INDO] https://www.techinasia.com/wechat-global-expansion-fail

[WHAT] https://blog.whatsapp.com/616/One-billion

[WHA1] https://www.eff.org/deeplinks/2016/08/what-facebook-and-whatsapps-data-sharing-plans-really-mean-user-privacy-0

[WHA2] http://venturebeat.com/2016/11/17/facebook-whatsapp-europe/

[WHA3] Ces fonctionnalités furent sources de tracas pour l’entreprise au Brésil où son service est très populaire. Les forces de l’ordre voulaient obtenir des échanges pour les besoins d’une investigation, mais WhatsApp n’était pas en capacité de les fournir. Par conséquence, l’accès au service fut interdit durant 48 heures et quelque temps après un dirigeant de Facebook fut arrêté alors qu’il était de passage dans le pays.

[FBME] https://newsroom.fb.com/news/2016/07/thank-you-messenger/

[ALLO] Allo ne requiert pas de compte Google. Toutefois, ce dernier est utile pour personnaliser l’assistant et lui permettre de donner des résultats plus judicieux.

[SIGN] A Formal Security Analysis of the Signal Messaging Protocol. Version 1.1, octobre 2016. https://eprint.iacr.org/2016/1013.pdf

[SIG1] https://whispersystems.org/blog/disappearing-messages/



Articles qui pourraient vous intéresser...

À la découverte de l’open data : petit manuel de survie dans le milieu de la donnée

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
124
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

La remise au Premier ministre du rapport Bothorel sur la politique publique de la donnée, des algorithmes et des codes sources permet de procéder à un état des lieux de l’open data en France. De quoi parle-t-on quand on parle d’open data ? Quels sont les critères et les formats ? Comment une structure peut-elle se lancer dans l’open data ?

La téléportation, de la fiction au SDN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’art de se téléporter n’est plus réservé au cinéma ! Suite au développement de nouveaux paradigmes tels que le SDN, facilitant le déploiement de firewalls, la sécurité du plan de données a considérablement augmenté. Mais est-il possible d’éviter ces points de passage pour exfiltrer des données entre deux extrémités d’un réseau ? Au lieu de chercher un trou dans le mur, ne serait-il pas plus simple de trouver un moyen de le contourner ? C’est là l’ambition des techniques de téléportation. Nous explorerons les différentes techniques exploitant ce concept, puis nous reproduirons l’une de celles-ci sur un contrôleur SDN, ONOS.

Encore StopCovid, ou stop ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Comment fonctionne StopCovid ? Quels sont les problèmes ? À quels risques s’expose-t-on ? Dans cet article, nous tentons d’éclaircir ces questions et de nourrir quelques réflexions sur l’usage du numérique.

StopCovid et consorts : décryptage et enjeux des applications de santé

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Avec l’épidémie de COVID-19 qui continue à sévir à l’échelle mondiale, on a vu fleurir dans tous les pays des applications mobiles permettant de tracer les éventuels porteurs de la maladie. Mais, en dehors de cette utilisation très spécifique, il existe des catégories d’outils. Explications sur ces aides médicales d’un nouveau genre, qui commencent à faire partie de notre quotidien.