Analyse du rançongiciel TeslaCrypt

MISC n° 085 | mai 2016 | Paul Rascagnères
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Début 2015, un nouveau rançongiciel a vu le jour : TeslaCrypt. Ce malware a tout d'abord ciblé des machines avec certains jeux vidéo spécifiques installés pour aujourd'hui cibler tout type de machine sous Windows. En mai 2015, des chercheurs (http://blogs.cisco.com/security/talos/teslacrypt) ont trouvé une faiblesse dans l'implémentation du déchiffrement des fichiers. Peu après cette découverte, les développeurs du malware ont implémenté une version 2.0 du rançongiciel corrigeant leur erreur. Aujourd'hui, nous sommes à la version 3.0 de ce code.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article