Threat Intelligence is a box of cookies

Magazine
Marque
MISC
Numéro
75
Mois de parution
septembre 2014
Domaines


Résumé
Le monde de la sécurité informatique est périodiquement assailli par des buzzwords marketing, de nouveaux challenges techniques et des trolls rétrogrades. Dans cette jungle bruyante, difficile souvent de faire le distinguo entre gesticulation commerciale et scepticisme systématique. Les activités de Threat Intelligence n'échappent pas à la règle, la plupart des personnes en parlant (ou en vendant) ne sachant pourtant pas ou peu de quoi il retourne. Cet article se propose de démystifier cette activité, avant tout humaine, en vous présentant ses enjeux, sans fard ni artifice (ni feeds ou Big Data).

1. Dans Threat Intelligence, il y a Threat et Intelligence

Afin d'éviter toute incompréhension, il convient de replacer quelques termes dans leur contexte. Cette phase de définition est bien entendu une vision simplifiée des diverses notions abordées, car vous allez le voir, elles sont nombreuses.

1.1 Ni Einstein ni James Bond

Mettons tout de suite les choses au clair et appelons un chat un chat : le Intelligence de Threat Intelligence est le même que le I de CIA. La Threat Intelligence est une activité de renseignement, mais la pudeur française préfère l'utilisation de l'anglicisme, quitte à ce que les gens pensent que l'on parle des capacités intellectuelles de la menace (ou pire du malware...).

Les Threat Intelligence Analysts (TIA) sont donc, en bon français, des analystes en renseignement de la menace. Oui, on peut être analyste en renseignement sans faire partie d'un service de l’État. Par contre, la discipline Threat Intelligence est bien la petite fille du...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

CVE-2020-3433 : élévation de privilèges sur le client VPN Cisco AnyConnect

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Cet article explique comment trois vulnérabilités supplémentaires ont été découvertes dans le client VPN Cisco AnyConnect pour Windows. Elles ont été trouvées suite au développement d’un exploit pour la CVE-2020-3153 (une élévation de privilèges, étudiée dans MISC n°111). Après un rappel du fonctionnement de ce logiciel, nous étudierons chacune de ces nouvelles vulnérabilités.

Introduction au dossier : Sécurisez vos serveurs et votre réseau local

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

2020 aura été une année marquante pour nos vies et nos sociétés. Il aura fallu se réinventer, trouver des solutions à des situations exceptionnelles. Dans les entreprises, l'Éducation ou la Santé, la mobilisation des ressources informatiques aura été maximale. Nos infrastructures auront ployé, tangué, parfois presque craqué, mais au final, cela aura tenu.

Passez à nftables, le « nouveau » firewall de Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Le firewall est un élément important pour sécuriser un réseau. Il est prouvé que la sécurité par l’obscurantisme ne fonctionne pas. Ce n’est donc pas une bonne idée d’utiliser une boîte noire en priant pour que tout se passe bien. Un bon firewall est donc installé sur un système d’exploitation libre. Linux fait évoluer le sien d’iptables vers nftables. Nous montrons dans cet article comment débuter avec la nouvelle mouture.

Introduction au dossier : Sécurité de l’orchestrateur Kubernetes

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Ce dossier s’intéresse à un système de plus en plus déployé aujourd’hui, à savoir l’orchestrateur Kubernetes. Au-delà de l’effet de mode évident dans son adoption actuelle, l’intérêt croissant pour ce projet nous amène forcément à nous poser une question essentielle : qu’en est-il de sa sécurité ? Devenu un standard de facto pour l’orchestration de conteneurs, Kubernetes, qui signifie gouvernail en grec, présente une architecture complexe et les possibilités de se tromper avec des conséquences importantes pour la sécurité d’un cluster sont nombreuses.