Scriptez vos analyses forensiques avec Python et DFF

Magazine
Marque
MISC
Numéro
70
Mois de parution
novembre 2013
Domaines


Résumé

DFF (Digital Forensics Framework) est un outil permettant d'effectuer des analyses forensiques à partir de périphériques, images de disques ou fichiers. En plus des reconstructions des différentes couches logiques (volumes, système de fichiers) il est possible d'ajouter des fonctionnalités et d'automatiser des tâches en Python.


1. Présentation

L'outil DFF [1] est issu d'un projet de fin d'études qui fait suite au constat que dans le domaine de l'inforensique il existe soit des outils propriétaires (et souvent honéreux) soit une pléthore d'outils Open Source très spécialisés. L'objectif était donc de founir un environnement réunissant différentes fonctionnalités au sein d'un outil unique et accessible à tous. Après leurs études, les créateurs du projet ont souhaité continuer l'aventure en créant leur société : ArxSys [2], en 2009, également l'année de la première version officielle. DFF fonctionne aussi bien sur les systèmes Unix(-like) que Windows en 32 et 64 bits. Parmi les fonctionnalités proposées, DFF supporte en entrée différents formats, de la classique image acquise avec dd aux conteneurs forensiques mais aussi directement sur des périphériques, c'est à dire sans acquisition préalable. A partir de ces entrées, il devient possible de remonter les partitions puis...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

DFIR : hier, aujourd’hui et demain

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

La réponse aux incidents et son alter ego l’investigation numérique sont des activités plus que trentenaires qui restent ô combien d’actualité – rançongiciels par-ci, APT par-là. Au-delà des (r)évolutions des technologies et des usages – dont le Cloud – leurs fondations ont résisté au temps.

Collecte d'artefacts en environnement Windows avec DFIR-ORC

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Dès le début de la réponse à incident se pose la question de la collecte de preuves afin de mener à bien les investigations numériques. Rapidement, les problématiques techniques d'échelle, d'hétérogénéité du parc ou de confidentialité font leur apparition. DFIR-ORC tente d'adresser ces sujets en permettant la capture forensique à un instant T d'une machine Windows.

Antivirus, PowerShell et ORC pour le Live-Forensics

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Dans un parc informatique de plusieurs dizaines de milliers de postes, détecter, chercher et récupérer des artefacts à distance est un travail difficile. Les outils de live-forensics et EDR sont les solutions généralement retenues pour ces usages, néanmoins leur mise en œuvre peut s’avérer complexe sur des systèmes d’information modernes et des zones géographiques étendues. Cet article aborde les capacités de déploiement d’outils de live-forensics au travers des antivirus pour permettre la mise en œuvre des outils de référence, comme DFIR-ORC, lorsque c’est nécessaire.

Traitement de courriels d’hameçonnage avec TheHive & Cortex

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Face au nombre toujours plus important d'alertes de sécurité à qualifier et d'incidents à traiter, il devient primordial pour un SOC ou une équipe CSIRT de mettre en œuvre des solutions permettant d’identifier les sujets prioritaires. L’actualité de ces derniers mois et l’accroissement du nombre de victimes de rançongiciels met en évidence le besoin de détecter et de réagir au plus vite. Cet article propose de montrer comment intégrer TheHive et Cortex au processus de détection et de réponse pour automatiser un certain nombre de tâches, et donc gagner du temps, toujours précieux dans ces situations.