Protection des mots de passe par Firefox et Thunderbird : analyse par la pratique

Magazine
Marque
MISC
Numéro
69
Mois de parution
septembre 2013
Domaines


Résumé
Lorsque l'on demande à Firefox de mémoriser des mots de passe, il est connu que ceux-ci sont stockés dans le fichier signons.sqlite, chiffrés via 3DES avec une clé située dans key3.db [1]. Mais se posent alors plusieurs questions. Par exemple, comment cette clé est-elle dérivée du 'mot de passe principal' ? Une recherche par force brute est elle possible? Cet article propose justement de décrire les formats de données et algorithmes utilisés afin de protéger vos mots de passe dans Firefox et Thunderbird.

Le gestionnaire de mots de passe de Firefox

Le Password Manager [1] de Firefox permet de stocker les mots de passe et identifiants (login) associés à un site web. Il s'agit par exemple des valeurs saisies dans les champs userid et pass de la page de connexion https://signin.ebay.fr. Au moment où l'on retourne sur une page dont le mot de passe est sauvegardé, Firefox préremplit les valeurs de ces champs. On suppose que dans un formulaire HTTP POST, lorsque le nom d'un premier champ contient user ou login, suivi par un deuxième champ nommé pass ou password (et de type password), Firefox les identifie alors comme paire login/mot de passe.

Le même site officiel [1] explique que ces mots de passe sont stockés dans les fichiers key3.db et signons.sqlite du profil utilisateur Firefox. Il est également recommandé d'utiliser un Master Password afin de protéger ces mots de passe.

Structure et contenu de Signons.sqlite

Intéressons-nous d'abord à ce dernier fichier, au format SQL, et...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Zéro SQLi malgré les développeurs

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Nous proposons une méthode pour effectuer des requêtes SQL qui garantit l'invulnérabilité aux injections SQL, y compris lorsqu'elle est utilisée par un développeur pressé ou incompétent, contrairement aux requêtes paramétrées. Basée sur l'utilisation d'arbres de syntaxe abstraite, elle permet facilement de construire des requêtes dynamiques et est plus facile à mettre en œuvre qu'un ORM. Nous proposons une bibliothèque Java implémentant nos idées, mais la méthode peut s'appliquer à d'autres langages de programmation et d'autres types de requêtes.

Sécurisation du serveur

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Notre serveur RHEL est désormais fin prêt à être utilisé et maintenu, sans peine et de manière confortable. Cependant, notre travail n’est pas terminé. Il nous reste encore un élément crucial à valider : nous assurer que le serveur est aussi sûr et protégé que possible face à un éventuel assaillant mal attentionné.

CVE-2020-3153 : élever ses privilèges grâce au télétravail

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Cet article explique comment développer un exploit pour la CVE-2020-3153, une élévation de privilèges à l’aide d’un « path traversal » dans le client Cisco AnyConnect pour Windows (avant la version 4.8.02042). Après une brève présentation de ce produit et de son fonctionnement, nous étudierons cette vulnérabilité et verrons comment elle peut être exploitée.

Surveillance des accès de production en télétravail

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Il est courant de protéger l'accès aux infrastructures de production au travers de VPN ou de bastions SSH, et beaucoup d’organisations limitent encore ces points d'entrée à leur infrastructure interne. Lorsque l'organisation passe en mode télétravail à 100%, il faut forcément permettre l'accès depuis des adresses IP arbitraires, et se pose alors la question de surveiller ces accès pour détecter et bloquer rapidement une tentative d'accès malveillante.