Edito

MISC n° 067 | mai 2013 | Cédric Foll
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le jour où Internet a failli trébucher. Nous avons pu observer fin mars le plus grand déni de service distribué (connu) dirigé contre une société. Cette attaque, largement relayée par la presse, a ciblé Spamhaus (RBL bien connue des administrateurs de messagerie responsable du filtrage d’un million de spams par seconde) et, par effet de bord, CloudFlare et ses fournisseurs d’accès.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article