Anatomie de Kon-Boot

Magazine
Marque
MISC
Numéro
67
Mois de parution
mai 2013
Domaines


Résumé
Développé depuis 2008 par Piotr Bania, Kon-Boot permet de contourner les mécanismes d'authentification des systèmes Microsoft Windows récents, depuis Windows XP, ainsi que diverses distributions Linux (Debian, Gentoo, Fedora, ...). Le présent article détaille la méthodologie utilisée par Kon-Boot afin de remonter tout le processus de démarrage d'une machine, du code exécuté par le BIOS jusqu'au mode utilisateur en passant par le mode noyau.

1. Un peu d'histoire

Avant de nous lancer dans le cœur de l'aventure, il est important d'effectuer quelques rappels sur le démarrage des systèmes d'exploitation et les mécanismes utilisés lorsqu'un utilisateur local s'authentifie sur sa station Windows.

Par la suite, nous analyserons Kon-Boot en nous focalisant sur les cibles Windows. La version gratuite est téléchargeable en [1].

1.1 Processus de boot de Windows XP

Le processus de démarrage de Windows XP s'articule en 5 phases complémentaires :

- Le BIOS, dont le code est exécuté directement par le CPU, lit le premier secteur qui constitue le MBR (Master Boot Record) et le place en mémoire à l'adresse 0000:7C00h (adresse définie en mode réel).

- Le MBR positionne en mémoire le chargeur du noyau (NTLDR). D'autres secteurs du disque sont utilisés dans le cadre de ce chargement (les 16 premiers secteurs en NTFS ou les 3 premiers en FAT32).

- Le chargeur NTLDR bascule le processeur en mode protégé et charge en mémoire le...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Répondez aux problématiques de sécurité d’accès avec OpenSSH

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Notre infrastructure est désormais stable et sécurisée tant au niveau système que réseau. Nous allons pouvoir étudier de manière un peu approfondie un logiciel particulier : OpenSSH. Ce démon réseau nous permet de nous connecter en toute sécurité sur nos serveurs via le protocole SSH. Son développement a commencé il y a plus de 20 ans chez nos amis d’OpenBSD. La liste de ses fonctionnalités est d’une longueur impressionnante. Nous allons en parcourir ensemble quelques-unes qui, je l’espère, nous permettront d’améliorer tant notre sécurité que notre productivité quotidienne.

Les lolbas, des amis qui vous veulent du bien

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Il existe des fichiers nativement présents sur Windows pouvant être détournés par un attaquant et ainsi être utilisés lors des différentes phases de compromission. Dans cet article, nous présenterons quelques cas d’utilisations de ces fichiers par des attaquants, ainsi que des solutions de prévention contre ces attaques.

Surveiller son système avec Monit

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

La supervision d’un système en production demeure un enjeu aussi complexe qu’essentiel. Il existe de nombreuses solutions, très complètes, de supervision, mais la plupart adoptent une approche centralisée, qui demande l’utilisation de ressources dédiées. Aujourd’hui, nous étudierons une approche alternative, une solution de supervision décentralisée, nommée Monit.

Sécurité réseau dans un cluster Kubernetes

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

En introduisant le concept de micro-services, Kubernetes lance un nouveau défi aux solutions d’isolation et de filtrage réseau : comment gérer les droits d’accès réseau dans une infrastructure en constante mutation et dans laquelle une machine n’a plus un rôle prédéterminé ?

Fabric, le couteau suisse de l’automatisation

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Fabric est une bibliothèque Python et une interface en ligne de commandes facilitant l’utilisation de SSH, que ce soit pour des applications ou dans le but d’automatiser certaines tâches répétitives d’administration système. La grande force de Fabric est d’être particulièrement simple à utiliser.