Open Source Security Information Management (OSSIM) - Partie 1

Magazine
Marque
MISC
Numéro
62
Mois de parution
juillet 2012
Spécialités


Résumé

OSSIM est un gestionnaire d'information de sécurité basé sur des technologies open source. Son objectif est de centraliser et d’analyser l'information de sécurité, venant de différentes sources d'outils open source, et de prendre les décisions adéquates tout en gardant un suivi.Il possède un ensemble d'outils intégrés permettant une multitude de possibilités de traitement de l'information. Il permet de fiabiliser les alertes et donc d'éviter un maximum de faux positifs grâce à la corrélation des événements. Sa gestion des événements permet une levée d'alarme très fine, et l'ouverture de ticket pour les suivis. Cette première partie présente OSSIM et le fonctionnement de l'agent. La seconde sera sur le serveur et le framework.


1. Présentation

OSSIM est très modulable et permet facilement de l'adapter à son réseau. Il est composé de différents éléments :

- Une partie agent pour récupérer l'information (LANGAGE PYTHON).

- Une partie Serveur pour gérer, analyser et stocker les informations venant des agents. Il intègre l'implémentation des corrélations et des politiques d'action (LANGAGE C).

- Une partie Framework pour gérer les tâches annexes et gourmandes en ressources (scan, commande, envoi de mail, ...) (LANGAGE PYTHON).

- Une interface web graphique : elle permet de contrôler l'outil et d'analyser les résultats (configuration, visualisation, rapport, suivi, ...) (LANGAGE PHP).

On peut distinguer trois types d’informations analysées :

- Prévention : elle permet d'analyser son réseau et d'en connaître les failles connues avant une attaque. Ce processus se fait en deux temps :

- Le premier est la prise de connaissance du réseau (serveur, élément réseau,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Tour d’horizon des mécanismes de supervision des EDR

Magazine
Marque
MISC
Numéro
116
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Au cœur des stratégies de défense des terminaux, les EDR se positionnent comme des compléments, parfois même remplaçants, efficaces des solutions antivirales classiques. Cet article étudie les fondamentaux des mécanismes permettant aux EDR de superviser les opérations réalisées sur un système Windows, tels que l’userland hooking, l’utilisation des kernel callbacks, et des évènements de Threat Intelligence.

Présentation des EDR et cas pratiques sur de grands parcs

Magazine
Marque
MISC
Numéro
116
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Réduire le temps de détection d'une attaque et sa remédiation est un enjeu crucial. Une technologie apportant de nouvelles solutions fait parler d'elle, son nom : EDR pour Endpoint Detection and Response. Mais qu'est-ce qu'un EDR, comment l'évaluer, le déployer ? Comment se démarque-t-il des autres solutions du marché ?

Résumé des attaques publiées sur les TPM

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Les TPM, bien que protégés face aux attaques physiques, et certifiés à un bon niveau de sécurité par les Critères Communs (EAL4+ au minimum), ont subi depuis une vingtaine d’années quelques attaques, montrant qu’ils ne sont pas la contre-mesure inviolable pour garantir l’intégrité logicielle des plateformes numériques. Cet article se propose de résumer les principales vulnérabilités remontées au fil du temps sur les TPM du marché.