Prévention des injections SQL

Magazine
Marque
MISC
Numéro
61
Mois de parution
mai 2012
Domaines


Résumé
L'injection SQL est une des failles les plus prisées. Nous ne comptons plus petites et grandes organisations ayant vu des données sensibles aspirées avec tous les impacts qui en découlent [DBLOSS]. Malheureusement, cela ne témoigne pas d'une grande technicité de l'exploitation, mais plutôt d'erreurs classiques d'implémentation logicielle. Cet article expose les recommandations à mettre en œuvre pour une défense adéquate dans la prévention des injections SQL.

1. Introduction

L'injection SQL est définie par [CWE89] de la manière suivante : « The software constructs all or part of an SQL command using externally-influenced input from an upstream component, but it does not neutralize or incorrectly neutralizes special elements that could modify the intended SQL command when it is sent to a downstream component. ». En effet, l'injection SQL est une classe de vulnérabilité consistant à détourner des requêtes SQL légitimes via une injection de code SQL qui sera alors interprétée et exécutée par la base de données.

Plus généralement, comme toute faille liée à l'injection, il s'agit d'essayer de mélanger des donnéesavec du code. Dans le cas de l'injection SQL, les données seront issues d'informations non de confiance comme des entrées issues d'utilisateurs de manière directe (e.g. depuis le Web) ou indirecte (e.g. depuis une autre base de données) ; et seront alors utilisées dans la construction d'une requête SQL...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Introduction au dossier : Sécurité de l’orchestrateur Kubernetes

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Ce dossier s’intéresse à un système de plus en plus déployé aujourd’hui, à savoir l’orchestrateur Kubernetes. Au-delà de l’effet de mode évident dans son adoption actuelle, l’intérêt croissant pour ce projet nous amène forcément à nous poser une question essentielle : qu’en est-il de sa sécurité ? Devenu un standard de facto pour l’orchestration de conteneurs, Kubernetes, qui signifie gouvernail en grec, présente une architecture complexe et les possibilités de se tromper avec des conséquences importantes pour la sécurité d’un cluster sont nombreuses.

Répondez aux problématiques de sécurité d’accès avec OpenSSH

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Notre infrastructure est désormais stable et sécurisée tant au niveau système que réseau. Nous allons pouvoir étudier de manière un peu approfondie un logiciel particulier : OpenSSH. Ce démon réseau nous permet de nous connecter en toute sécurité sur nos serveurs via le protocole SSH. Son développement a commencé il y a plus de 20 ans chez nos amis d’OpenBSD. La liste de ses fonctionnalités est d’une longueur impressionnante. Nous allons en parcourir ensemble quelques-unes qui, je l’espère, nous permettront d’améliorer tant notre sécurité que notre productivité quotidienne.

Les lolbas, des amis qui vous veulent du bien

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Il existe des fichiers nativement présents sur Windows pouvant être détournés par un attaquant et ainsi être utilisés lors des différentes phases de compromission. Dans cet article, nous présenterons quelques cas d’utilisations de ces fichiers par des attaquants, ainsi que des solutions de prévention contre ces attaques.

Sécurité réseau dans un cluster Kubernetes

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

En introduisant le concept de micro-services, Kubernetes lance un nouveau défi aux solutions d’isolation et de filtrage réseau : comment gérer les droits d’accès réseau dans une infrastructure en constante mutation et dans laquelle une machine n’a plus un rôle prédéterminé ?