Dimension cybernétique du conflit libyen de 2011

Magazine
Marque
MISC
Numéro
60
Mois de parution
mars 2012
Spécialités


Résumé

Au milieu du mois de février 2011 éclatent en Libye des manifestations qui dégénèrent rapidement en révolte. En Tunisie et en Égypte, les deux pays voisins, les populations se sont soulevées et ont chassé leurs dirigeants. Le cyberespace a, dit-on, joué un rôle majeur dans le succès des révoltes populaires : on parle des révolutions Facebook. Mais le contexte libyen est différent : la population est moins « connectée » qu’en Tunisie ou en Égypte (§I) ; le régime est décidé à tenir sa place, les rebelles à combattre, la violence qui se déchaîne transforme la révolte en guerre civile ; la communauté internationale intervient ; les armes parlent. Le cyberespace n’en demeure pas moins central dans le conflit (§II), devenant un lieu d’affrontement et un objet de lutte entre partisans et adversaires du régime du colonel Kadhafi. L’après-Kadhafi sera le temps des bilans, mais aussi des révélations (§III).


1. Le cyberespace libyen

1.1 Historique

L’image que l’on a de la Libye n’est pas celle d’un pays high-tech, mais plutôt d’un pays riche (en raison de son pétrole), en conflit avec l’Occident. La Libye de Kadhafi avait des ambitions nucléaires (en 1981, les USA obtinrent la preuve que la Libye cherchait à acquérir de l’uranium enrichi pour construire l’arme nucléaire) ; elle était un État terroriste (attentat à la bombe contre une discothèque à Berlin le 5 avril 1986 ; attentat de la Pan Am sur Lockerbie (Écosse) le 21 décembre 1988 ; attentat contre le DC-10 d’UTA au-dessus du désert du Ténéré (Niger) le 19 septembre 1989). Elle était gouvernée par un régime dont les valeurs s’opposaient à celles des démocraties occidentales (violation des droits de l’homme ; autoritarisme militaire violent). La Libye fut considérée par l’administration américaine comme un État voyou (« rogue state ») - au même titre que la Corée du Nord,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Usages et évolutions des cryptomonnaies : où en sommes-nous aujourd'hui ?

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
126
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Il y a 3 ans, j’écrivais dans ces colonnes un article de présentation sur les monnaies cryptographiques [1]. Dix ans après son invention, le premier prototype du genre (le Bitcoin) atteignait les 4000 € suscitant un intérêt probablement plus soutenu que ne l’avait espéré son mystérieux créateur. Cette année, la valeur du Bitcoin s’est installée presque un semestre au-dessus des 40 000 € (pour avoisiner les 30 000 € au moment de la rédaction de cet article). De lente montée en pics vertigineux (to the moon!) revenons sur ce qui fait le succès de ce logiciel libre qui devait transformer la société, mais aussi sur ses limites, ses alternatives et leurs usages comme les NFT (Non Fungible Tokens).

Le plan de reprise d’activité : votre guide de survie

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
51
Mois de parution
juin 2021
Spécialités
Résumé

Personne n’étant à l’abri d’une catastrophe, il faut être en mesure d’avoir un guide de survie. Il existe et répond à l’appellation de plan de reprise d’activité. Sous ce nom, qui correspond à une norme ISO bien encadrée, se cache une sorte de jeu de rôles grandeur nature.

Gérer une violation de données à caractère personnel

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
51
Mois de parution
juin 2021
Spécialités
Résumé

Certains réseaux sociaux laissent s’envoler dans la nature les données de plusieurs centaines de millions d’utilisateurs sans même communiquer sur l’incident. Heureusement, cet irrespect des données à caractère personnel n’est pas une pratique généralisée et le RGPD définit un cadre précis pour la gestion d’une violation de données.

Le Numérique Responsable dans la pratique à travers les axes Green for IT et IT for Green

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Dans Linux Pratique N°119 de mai 2020 [1], lors d’une interview, Frédéric Bordage, expert indépendant en numérique responsable et porte-parole du site GreenIT.fr aborde à un niveau macro le Numérique Responsable. Cet article a pour objectif d’aller plus loin dans cette réflexion. Les axes comme le Green for IT et le IT for Green seront abordés plus spécifiquement, le tout à travers une approche pratique en présentant des situations d’usages ainsi que des exemples concrets et pragmatiques. Les potentialités de mise en œuvre seront présentées dans le cadre d’un environnement professionnel, car c’est à ce niveau que les gisements d’optimisation et d’économie seront les plus importants.

La sécurité des communications 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Les réseaux 5G commencent à être déployés dans le monde entier, présentés comme le Graal de la technologie cellulaire. Les évolutions proposées par la 5G concernant la sécurité des communications des abonnés sont réelles ; cependant, la technologie actuellement déployée par les opérateurs ne propose bien souvent aucune de ces améliorations. Regardons de plus près ce qui rendra les communications 5G plus sûres à l’avenir.