Ingénierie sociale et influence sur Internet : d’un usage par/contre les entreprises

Magazine
Marque
MISC
Numéro
59
Mois de parution
janvier 2012
Domaines


Résumé
L’ingénierie sociale regroupe une classe d’actions dont le but de l’émetteur est d'obtenir ce qu’il veut du récepteur. Autrement dit, le premier exerce une influence sur le second. Dans un contexte de sécurité informatique, ces actions constituent des attaques, éthiquement répréhensibles, menées soit oralement, soit par mail, soit directement sur l’Internet (les réseaux sociaux en premier lieu mais aussi les forums de discussion voire les messageries instantanées). Dans un contexte économique, ces actions s’inscrivent dans une démarche légale et de surcroît nécessaire aux entreprises dès lors que leur marché s’internationalise. Ces deux contextes d’influence ont un média en commun : l’Internet. Ainsi, l’Internet peut être vu comme un moyen d’influer pour les entreprises aussi bien dans un contexte de sécurité informatique que dans un contexte économique. Mais ce moyen est contournable, manipulable : c’est ce dernier aspect qui nous intéresse dans cet article.

1. De l’importance de l’influence pour les entreprises

L’influence économique est une stratégie et une tactique de conviction menées auprès de décideurs par l’utilisation d’une information appropriée. Le terme « influence » a une acception plus large que celui de lobbying, lequel n’est qu’une forme ou une partie d’une action d’influence. Une action durable qui s’inscrit dans le cadre d’une « diplomatie d’entreprise ».

L’influence fait partie du volet de l’intelligence économique dit « proactif », qui entend peser sur l’environnement extérieur et non le subir. Elle a lieu dans un cadre éthique, c’est-à-dire qu’elle ne fait pas appel à la tromperie, désinformation ou manipulation ou autre trafic d’influence. Il faut savoir que pour être durablement influent dans la communauté internationale, il faut être crédible.

Pour une entreprise, les raisons d’avoir recours à une action d’influence sont nombreuses.

1.1 Défendre une...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

CVE-2020-3433 : élévation de privilèges sur le client VPN Cisco AnyConnect

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Cet article explique comment trois vulnérabilités supplémentaires ont été découvertes dans le client VPN Cisco AnyConnect pour Windows. Elles ont été trouvées suite au développement d’un exploit pour la CVE-2020-3153 (une élévation de privilèges, étudiée dans MISC n°111). Après un rappel du fonctionnement de ce logiciel, nous étudierons chacune de ces nouvelles vulnérabilités.

Introduction au dossier : Sécurisez vos serveurs et votre réseau local

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

2020 aura été une année marquante pour nos vies et nos sociétés. Il aura fallu se réinventer, trouver des solutions à des situations exceptionnelles. Dans les entreprises, l'Éducation ou la Santé, la mobilisation des ressources informatiques aura été maximale. Nos infrastructures auront ployé, tangué, parfois presque craqué, mais au final, cela aura tenu.

Passez à nftables, le « nouveau » firewall de Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Le firewall est un élément important pour sécuriser un réseau. Il est prouvé que la sécurité par l’obscurantisme ne fonctionne pas. Ce n’est donc pas une bonne idée d’utiliser une boîte noire en priant pour que tout se passe bien. Un bon firewall est donc installé sur un système d’exploitation libre. Linux fait évoluer le sien d’iptables vers nftables. Nous montrons dans cet article comment débuter avec la nouvelle mouture.

Introduction au dossier : Sécurité de l’orchestrateur Kubernetes

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Ce dossier s’intéresse à un système de plus en plus déployé aujourd’hui, à savoir l’orchestrateur Kubernetes. Au-delà de l’effet de mode évident dans son adoption actuelle, l’intérêt croissant pour ce projet nous amène forcément à nous poser une question essentielle : qu’en est-il de sa sécurité ? Devenu un standard de facto pour l’orchestration de conteneurs, Kubernetes, qui signifie gouvernail en grec, présente une architecture complexe et les possibilités de se tromper avec des conséquences importantes pour la sécurité d’un cluster sont nombreuses.