Vérification de l'intégrité d'un système Windows 7 x64

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
|
Mois de parution
novembre 2011
|
Domaines


Résumé
Depuis Windows Vista, Microsoft a ajouté divers mécanismes de sécurité. Nous pouvons citer, par exemple, BitLocker, PatchGuard, les DRM, etc. Pour cet article, nous avons choisi de nous concentrer sur les nouveaux usages de la signature numérique. Par exemple, sous Windows Seven 64 bits, il est obligatoire que tous les drivers soient signés.Après avoir montré dans un article précédent comment se servir des outils mis à notre disposition par Microsoft et détaillé le fonctionnement interne des dispositifs de signature, nous verrons comment le système effectue la vérification de sa propre intégrité ainsi que celle des drivers du système.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Apprenez à utiliser kubeadm

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
236
|
Mois de parution
avril 2020
|
Domaines
Résumé

Combien de fois m'avez-vous entendu dire « nous allons utiliser kubeadm pour faire ceci ou faire cela », et puis boum, un kubeadm init plus tard, tout est prêt ? Souvent ? Très souvent ? Trop souvent ? Alors pour une fois, pourquoi ne pas consacrer un article entier à ce merveilleux projet ?

Git, un tour d’horizon

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
107
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Le vocabulaire et les concepts-clés de Git ayant été définis dans le précédent article, nous allons maintenant nous intéresser à la manière dont les concepts présentés se réalisent à l’aide des commandes de l’outil. Bref, passons à la pratique !

Analyse UEFI avec Windbg

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

La dernière étape dans la mise en place d’un environnement de travail complet en UEFI va être l’installation d’un debugger. Celui-ci va permettre de, non seulement faciliter le développement au sein du micrologiciel, mais aussi de comprendre dynamiquement le code source. Dès lors, il sera possible de mieux appréhender ce code afin de l’éditer et créer son propre UEFI.

Introduction au dossier : Sécurité des navigateurs web : où en sommes-nous ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Il y a maintenant 5 ans, MISC dédiait un dossier complet à la sécurité des navigateurs web [1]. Il y était traité de sandboxing sous Firefox, de JIT, de cloisonnement JavaScript, d’exploitation du navigateur Chrome sous Android. Une grande partie de ce qui a été écrit à l’époque est encore en partie valide et je vous invite à y jeter un œil si vous ne connaissez pas déjà ce dossier.

Mécanismes de défense en profondeur de Safari sur iOS

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Les navigateurs sont depuis plusieurs années une cible de choix pour obtenir une exécution de code arbitraire initiale dans la chaîne de compromission d’un équipement « client », que ce soit une station de travail classique ou un smartphone. La prolifération des vulnérabilités et techniques d’exploitation encourage les éditeurs à mettre en place de la défense en profondeur afin de supprimer des classes entières de vulnérabilités ou rendre leur exploitation particulièrement complexe.

Par le même auteur

Introduction au dossier : Sécurité des application sous Linux

Magazine
Marque
MISC
Numéro
62
|
Mois de parution
juillet 2012
|
Domaines
Résumé

Exploitation sous Linux : « C'était mieux avant ... » Le premier document public expliquant par le menu détail comment était effectuée l'exploitation d'un débordement de tampon dans la pile fut l'article d'Aleph One paru dans le numéro 49 de Phrack en 1996. À cette époque, le système d'exploitation ne disposait d'aucune défense contre ce type de corruption. Il s'agissait juste de comprendre comment le processeur appelait une fonction pour arriver à exécuter du code arbitraire.

Introduction au dossier : Cloud computing et sécurité : une difficile cohabitation ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
60
|
Mois de parution
mars 2012
|
Domaines
Résumé

Depuis quelques années maintenant, un domaine de l'informatique est en pleine expansion : le cloud computing. Qu'est-ce donc que cette informatique en nuage qui suscite de telles passions ? Un certain nombre d'acronymes gravitent autour. On entend parler, par exemple, de SaaS (Software as a Service), PaaS (Platform as as Service).

Vérification de l'intégrité d'un système Windows 7 x64

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
|
Mois de parution
novembre 2011
|
Domaines
Résumé
Depuis Windows Vista, Microsoft a ajouté divers mécanismes de sécurité. Nous pouvons citer, par exemple, BitLocker, PatchGuard, les DRM, etc. Pour cet article, nous avons choisi de nous concentrer sur les nouveaux usages de la signature numérique. Par exemple, sous Windows Seven 64 bits, il est obligatoire que tous les drivers soient signés.Après avoir montré dans un article précédent comment se servir des outils mis à notre disposition par Microsoft et détaillé le fonctionnement interne des dispositifs de signature, nous verrons comment le système effectue la vérification de sa propre intégrité ainsi que celle des drivers du système.

Code integrity

Magazine
Marque
MISC
Numéro
55
|
Mois de parution
mai 2011
|
Domaines
Résumé
Depuis Windows Vista, Microsoft a ajouté divers mécanismes de sécurité. Nous pouvons citer, par exemple, BitLocker, PatchGuard, les DRM, etc. Pour cet article, nous avons choisi de nous concentrer sur les nouveaux usages de la signature numérique. Par exemple, sous Windows Seven 64 bits, il est obligatoire que tous les drivers soient signés. Après avoir introduit les notions nécessaires à la compréhension de l'article, nous montrerons comment se servir des outils mis à notre disposition par Microsoft. Nous détaillerons ensuite le fonctionnement interne des dispositifs de signature.

Vulnérabilité MS10-061 dans le printer spooler de Windows

Magazine
Marque
MISC
Numéro
53
|
Mois de parution
janvier 2011
|
Domaines
Résumé
Le worm Stuxnet [1] a récemment fait trembler le monde de la sécurité informatique. D'une complexité étonnante, visant des objectifs industriels majeurs, ce ver n'hésite pas à utiliser de nouvelles vulnérabilités dans Windows pour se propager (4 0days connus). L'une d'entre elles, aujourd'hui corrigée, concerne le partage d'imprimantes réseau et le « spooler » sous Windows.