Analyse de Trojan.AndroidOS.Dogowar.a

MISC n° 058 | novembre 2011 | Nicolas Brulez
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les menaces sur téléphones mobile sont en forte progression. Nous comptions trois nouvelles menaces par jour au mois de mars 2011. Nous en sommes à plus de dix par jour au mois de septembre 2011. Nous sommes encore loin des plus de 70 000 nouvelles menaces par jour que l'on retrouve sur PC, mais la croissance est rapide.La plateforme Android est la plus ciblée à l'heure actuelle. 28 % des malwares détectés ciblent Android. Le Java pour mobile (J2ME) reste en tête du classement (plus pour très longtemps) avec un peu plus de 50 % des menaces, alors que celles pour Symbian OS ne représentent plus que 13 % (statistiques basées sur le nombre de signatures du produit Kaspersky Mobile Security).La tendance montre clairement qu'Android est une plateforme de choix pour les criminels.Nous allons voir l'analyse d'une des nouvelles menaces pour Android. Cette fois, il ne s'agit pas de profit ni d'espionnage. « Trojan.AndroidOS.Dogowar.a » pourrait être comparé aux vieux malwares sur PC qui défendaient des causes. Nous allons voir cela en détail.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article