Analyse de Trojan.AndroidOS.Dogowar.a

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
Mois de parution
novembre 2011
Domaines


Résumé

Les menaces sur téléphones mobile sont en forte progression. Nous comptions trois nouvelles menaces par jour au mois de mars 2011. Nous en sommes à plus de dix par jour au mois de septembre 2011. Nous sommes encore loin des plus de 70 000 nouvelles menaces par jour que l'on retrouve sur PC, mais la croissance est rapide.La plateforme Android est la plus ciblée à l'heure actuelle. 28 % des malwares détectés ciblent Android. Le Java pour mobile (J2ME) reste en tête du classement (plus pour très longtemps) avec un peu plus de 50 % des menaces, alors que celles pour Symbian OS ne représentent plus que 13 % (statistiques basées sur le nombre de signatures du produit Kaspersky Mobile Security).La tendance montre clairement qu'Android est une plateforme de choix pour les criminels.Nous allons voir l'analyse d'une des nouvelles menaces pour Android. Cette fois, il ne s'agit pas de profit ni d'espionnage. « Trojan.AndroidOS.Dogowar.a » pourrait être comparé aux vieux malwares sur PC qui défendaient des causes. Nous allons voir cela en détail.


1. Vecteur d'infection

La majorité des menaces pour Android sont intégrées à des applications ou des jeux déjà existants et redistribuées sur des « markets » tiers. L'installation d'applications tierces nécessite le changement de configuration (une seule fois) de son mobile Android, qui n'accepte par défaut que les applications provenant de l'Android Market.

Le jeu légitime (disponible sur l'Android Market) « Dog Wars » est utilisé pour la distribution de Trojan.AndroidOS.Dogowar.a :

dogwars

Dog Wars est un jeu controversé sur Android où des chiens virtuels combattent les uns contre les autres jusqu'à la mort. Le jeu exige du joueur de dresser et d'entraîner son chien numérique pour qu'il devienne le meilleur combattant.

Une version modifiée du jeu est...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Utilisez des applications Android dans une machine virtuelle pour protéger votre téléphone

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
119
Mois de parution
mai 2020
Domaines
Résumé

La nouvelle mode pousse le commerce à proposer des applications à installer sur nos téléphones pour enrichir notre expérience de client (sic). Nous montrons dans cet article comment utiliser ces applications sans perturber le fonctionnement de notre téléphone réel. Il est en effet possible de disposer d’une plateforme jetable et peu onéreuse pour tester ou utiliser des applications. Nous présenterons l’installation de l’environnement de développement Android Studio. Nous montrerons comment lancer un téléphone virtuel à partir de cet environnement, puis directement à partir de la ligne de commandes.

JsItBad : détecter du JavaScript malveillant sans l’exécuter

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
Mois de parution
mars 2020
Domaines
Résumé

C’est théoriquement impossible, et pourtant c’est faisable en pratique. En s’inspirant d’une technique d’apprentissage statistique (Machine Learning) habituellement réservée au traitement du langage naturel, il est possible de déterminer avec une très grande précision si un bout de code en JavaScript est malveillant. Ces résultats s’étendent naturellement à tout langage interprété, mais sont mis en défaut par l’arrivée du WebAssembly.

Exodus Privacy – Vos applications n’auront plus de secrets pour vous

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
Mois de parution
janvier 2020
Domaines
Résumé

Si vous êtes soucieux de votre vie privée, Exodus Privacy pourra sans doute vous plaire. Cette application va en effet vous lister les permissions accordées aux applications installées sur votre appareil, mais aussi vous indiquer si celles-ci utilisent des pisteurs qui collecteront des données vous concernant.

Désinstaller toutes vos applications Android indésirables sans « rooter » votre appareil

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
Mois de parution
janvier 2020
Domaines
Résumé

Lorsque vous faites l'acquisition d'un appareil, smartphone ou tablette, fonctionnant sous Android, ce dernier est généralement livré avec de nombreuses applications par défaut dont vous n'avez pas nécessairement l'utilité. Bien souvent il vous est impossible de les désinstaller de façon traditionnelle. Afin d'y parvenir, nombre de sites Internet vous préconisent de « rooter » votre appareil. En réalité, il n'en est rien et vous allez découvrir dans cet article comment faire avec des outils officiels.