Dialogue avec un expert judiciaire

Sur le même sujet

L’open source au cœur du partage de low-technologies : à la découverte du Low Tech Lab

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
114
|
Mois de parution
juillet 2019
|
Domaines
Résumé
Marier open source, basses ou « low » technologies et développement durable, tel est l’un des objectifs suivis par le Low Tech Lab, un collectif associatif qui se veut promouvoir les solutions utiles et durables. Pierre-Alain, l’un des porteurs de ce collectif a bien voulu nous éclairer davantage sur le sujet et répondre à nos questions.

Le choix de l’auto-hébergement avec YunoHost : rencontre avec l’équipe du projet

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé
S’auto-héberger est une solution largement plébiscitée pour reprendre son indépendance numérique. Au lieu de confier vos données à divers prestataires, vous choisissez d’héberger celles-ci sur vos machines, installer les services adaptés à vos besoins et surtout, garder le contrôle sur vos fichiers. Mais voilà, il n’est pas toujours simple de se lancer sur ce terrain inconnu… Le projet YunoHost a été créé en vue de faciliter cette démarche. Nous avons donné la parole à son équipe afin qu’elle nous explique son travail sur le sujet. Encore merci à eux !

Interview du plus ancien FAI de France en activité

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
44
|
Mois de parution
février 2019
|
Domaines
Résumé
French Data Network propose un Internet associatif depuis 1992. Il est à ce jour le plus ancien fournisseur d’accès à Internet en France (FAI) en activité. On est loin du fonctionnement des gros FAI ici avec une organisation entièrement bénévole, humaine et militante pour nos libertés. 27 ans après sa création, l’association revient avec nous sur ses débuts, son fonctionnement, ses projets et ses engagements.

Deep Learning et humanités numériques

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
100
|
Mois de parution
janvier 2019
|
Domaines
Résumé
« Les gens qui se forment dans le numérique, qui ont à la fois un savoir computationnel, algorithmique, et un savoir dans les sciences humaines auront un avantage, ils seront rares et ils pourront mener cette révolution. » - Daniel Stökl Ben Ezra [1]