Une brève histoire de Windows

Magazine
Marque
MISC
Numéro
55
Mois de parution
mai 2011
Domaines


Résumé
L'histoire de la société Microsoft ne se résume pas à Windows. Cette histoire a commencé en 1975 avec un interpréteur BASIC [1] dans lequel la légende raconte que Bill Gates a lui-même placé un Easter Egg. Microsoft a ensuite réalisé l'affaire du siècle en vendant le système MS-DOS [2] à IBM, au nez et à la barbe du système CP/M. Mais en 1979, Microsoft développait également le système XENIX [3] (compatible UNIX), qui devint par la suite SCO UNIX.En ce qui concerne Windows [4], la saga débute en 1985 par Windows 1.0, mais le premier système réellement connu du grand public sera Windows 3.1 en 1992 - ainsi que la variante Windows for Workgroups, qui ajoute le support des protocoles réseau NetBEUI et IPX (réseaux Novell) pour le transport du protocole SMB.

1. Genèse technologique

1.1 Noyau

Les branches Windows 3.x et Windows 9x (ainsi que toutes les versions antérieures) sont essentiellement des applications MS-DOS. Il est d'ailleurs possible de « quitter » ces versions de Windows pour revenir à la ligne de commandes MS-DOS.

Windows 3.x est un système d'exploitation 16 bits. Windows 3.0 peut s'exécuter en mode réel ou en mode protégé (selon la ligne de commandes utilisée pour lancer WIN.COM), tandis que Windows 3.1 exige la disponibilité du mode protégé sur les processeurs Intel - mode qui est apparu avec le 80286. Il faut noter que le mode protégé du 80286 souffrait d'importantes limitations, par exemple l'absence de pagination ou l'impossibilité de revenir en mode réel sans réinitialiser le processeur. Cette limite avait été astucieusement contournée à l'époque : à chaque fois qu'un passage en mode réel était nécessaire, il suffisait de provoquer une triple faute du processeur, ce qui engendrait un...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Gérez vos gros volumes de données avec Elasticsearch

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Elasticsearch est un SGBD NoSQL qui gagne en popularité ces dernières années de par sa flexibilité et sa gestion facile. Il intègre la notion de cluster qui permet de décentraliser une base de données afin de rendre les requêtes à celle-ci plus rapides, tout en assurant une sécurité plus qu’acceptable. Dans cet article, nous allons gérer une base de données Elasticsearch en nous focalisant principalement sur la manipulation des données. Nous supposerons que vous disposez déjà d’un cluster installé disposant bien évidemment d’un nœud master, comme vu précédemment [1].

Retour sur une stratégie de migration à grande échelle : l’exemple de la Gendarmerie Nationale

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Le lieutenant-colonel Stéphane Dumond, chef de bureau IT au sein du Service des Technologies et des Systèmes d’Information de la Sécurité Intérieure a accepté de revenir avec nous sur les enjeux de la migration à grande échelle réalisée par la Gendarmerie Nationale. Vous découvrirez dans ces lignes son retour d’expérience sur le sujet, de la stratégie suivie, aux objectifs visés en passant par les difficultés rencontrées et les bénéfices constatés à court et long terme.

Tirez parti de votre environnement de travail en ligne de commandes

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Je vous propose de découvrir le monde merveilleux de la ligne de commandes. Pas un tutoriel pour l’utiliser, mais un ensemble d’outils pour tirer profit au maximum de cet environnement. Que vous soyez débutant ou utilisateur expérimenté, je souhaite dans cet article vous montrer comment personnaliser son apparence, vous passer de certains outils graphiques, vous faire découvrir de nouveaux utilitaires, de nouveaux usages et des alternatives à des commandes historiques connues.

À la découverte des namespaces mount et uts

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
247
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Le namespace mount, premier d'une longue série de namespaces a été ajouté à Linux quelques années après chroot() pour offrir plus de possibilités et de sécurité dans l'isolation des systèmes de fichiers. Introduit peu après et indéniablement plus simple, le namespace uts permet d'instancier les noms de machine. Les conteneurs sont bien entendu les premiers clients de ces fonctionnalités.

Générer et manipuler des images ISO

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
124
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Quand bien même leur usage s’est quelque peu atténué au profit d’autres supports de stockage de masse depuis plusieurs années, les CD-ROM et autres DVD-ROM ont toujours une utilité en 2020 : stockage de données, création de disques bootables (pour distributions GNU/Linux entre autres), disques multimédias... S’il est vrai que sa durée de vie a été surestimée à une époque (peut-être pour favoriser son utilisation), la bonne vieille galette n’est pas encore morte, et il lui reste encore de beaux jours à vivre.