Sémiotique opérationnelle : manipulation des opinions et contre-ingérence

Magazine
Marque
MISC
Numéro
54
Mois de parution
mars 2011
Domaines


Résumé
La manipulation des opinions, l'ingérence dans les politiques internes, lorsqu'elles suivent des processus intentionnels et organisés, ne peuvent être analysées et comprises sans un cadre formel adéquat. Ce constat reste valable quel que soit le vecteur emprunté par cette volonté de manipulation : image, presse, Internet, etc. Pour répondre à ces questions, nous mobilisons la sémiotique afin de dessiner les contours d'un cadre formel de compréhension des phénomènes interprétatifs sous-jacents à toute forme de manipulation et d'ingérence. Ces réflexions arrivant à maturité, il est aujourd'hui question de les rendre pleinement opérationnelles et de les généraliser quel que soit le support de médiatisation des manipulations et tentatives d'ingérence.

1. Introduction

Lorsque l'on souhaite détecter les photographies numériques qui auraient pu être modifiées, voire contrefaites en post-production, de nombreuses questions apparaissent, parallèlement aux considérations purement informatiques. Dans le numéro 52 de MISC, nous avons démontré qu'il est aujourd'hui technologiquement possible d'explorer très en profondeur les fichiers informatiques encodant des clichés numériques et d'exposer les traces insolites et autres singularités pouvant être synonymes de tentatives de modifications profondes du cliché.

Ainsi, naturellement, l'étape technique franchie, celle du « comment », se posent des questions essentiellement liées au « qui » et au « pourquoi ». Pourquoi a-t-on modifié une photographie, pourquoi l'a-t-on diffusée par un canal particulier, avec quel but, y aurait-il une intention délictueuse, etc. Autant de questions relatives à l'humain, bien plus qu'à la technologie du numérique. L'expérience montre...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Télétravail : une sécurité à repenser et une nouvelle organisation à encadrer

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Entre mode et nécessité, le télétravail nous oblige à repenser notre organisation du travail et les règles de sécurité associées. Comment mettre en place ces nouveaux modèles sans risque pour l’entreprise et ses salariés ?

Les enjeux du BYOD pour les entreprises

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
121
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

L’épidémie de COVID-19 a poussé un grand nombre d’entreprises, dans les bras du télétravail. Mais n’ayant pas toutes le matériel nécessaire, par défaut, elles se sont tournées vers le BYOD. Or, il existe différentes politiques de BYOD. En fonction des choix de l’entreprise, certaines sont plus pertinentes que d’autres. Tour d’horizon des possibilités.

Quelques gestes éco-responsables à adopter sur son lieu de travail et chez soi

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
Mois de parution
juillet 2020
Domaines
Résumé

Alors que l’on évoque souvent les bonnes habitudes à mettre en place chez soi pour préserver l’environnement, réduire son impact environnemental est aussi possible sur son lieu de travail où l’on pourra chercher à développer des habitudes plus éco-responsables. On pourra ainsi se pencher sur la question de ses dépenses en énergies, sur son choix et son utilisation des équipements informatiques. Les pistes sont nombreuses pour mettre en place des comportements qui permettront de réduire votre empreinte numérique. Les bonnes pratiques décrites dans cet article pourront tout aussi bien été appliquées sur votre lieu de travail que chez vous.