Vulnérabilité MS10-061 dans le printer spooler de Windows

Magazine
Marque
MISC
Numéro
53
|
Mois de parution
janvier 2011
|
Domaines


Résumé
Le worm Stuxnet [1] a récemment fait trembler le monde de la sécurité informatique. D'une complexité étonnante, visant des objectifs industriels majeurs, ce ver n'hésite pas à utiliser de nouvelles vulnérabilités dans Windows pour se propager (4 0days connus). L'une d'entre elles, aujourd'hui corrigée, concerne le partage d'imprimantes réseau et le « spooler » sous Windows.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Tomoyo, le contrôle d’accès facile

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
235
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Par un contrôle fin des accès aux fichiers, les logiciels de type Mandatory Access Control (MAC) permettent de lutter efficacement contre le piratage et le vol de données. Tomoyo-linux propose une alternative simple d’utilisation à SELinux.

Extraction des secrets de lsass à distance

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Le mouvement latéral est une composante essentielle des tests d’intrusion. Cette phase peut être fastidieuse si les cibles sont correctement protégées. L’outil « lsassy » répond à ce besoin en permettant d’extraire à distance les secrets présents sur des machines.

Git, un tour d’horizon

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
107
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Le vocabulaire et les concepts-clés de Git ayant été définis dans le précédent article, nous allons maintenant nous intéresser à la manière dont les concepts présentés se réalisent à l’aide des commandes de l’outil. Bref, passons à la pratique !

Analyse UEFI avec Windbg

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

La dernière étape dans la mise en place d’un environnement de travail complet en UEFI va être l’installation d’un debugger. Celui-ci va permettre de, non seulement faciliter le développement au sein du micrologiciel, mais aussi de comprendre dynamiquement le code source. Dès lors, il sera possible de mieux appréhender ce code afin de l’éditer et créer son propre UEFI.

Antivirus Avira (CVE-2019-18568) : quand l'authentification d'un PE mène à une LPE

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

En juillet 2019, je me suis penché sur la sécurité d'un antivirus grand public, connu sous le nom de « Avira ». Lors de cette analyse, j'ai identifié, dans le driver en charge d'authentifier un programme exécutable, une vulnérabilité menant à une élévation de privilèges. Après une brève présentation du composant noyau, nous étudierons en détail la vulnérabilité et préparerons les éléments nécessaires à la réussite d'une exploitation.

JsItBad : détecter du JavaScript malveillant sans l’exécuter

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

C’est théoriquement impossible, et pourtant c’est faisable en pratique. En s’inspirant d’une technique d’apprentissage statistique (Machine Learning) habituellement réservée au traitement du langage naturel, il est possible de déterminer avec une très grande précision si un bout de code en JavaScript est malveillant. Ces résultats s’étendent naturellement à tout langage interprété, mais sont mis en défaut par l’arrivée du WebAssembly.

Par le même auteur

Vérification de l'intégrité d'un système Windows 7 x64

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
|
Mois de parution
novembre 2011
|
Domaines
Résumé
Depuis Windows Vista, Microsoft a ajouté divers mécanismes de sécurité. Nous pouvons citer, par exemple, BitLocker, PatchGuard, les DRM, etc. Pour cet article, nous avons choisi de nous concentrer sur les nouveaux usages de la signature numérique. Par exemple, sous Windows Seven 64 bits, il est obligatoire que tous les drivers soient signés.Après avoir montré dans un article précédent comment se servir des outils mis à notre disposition par Microsoft et détaillé le fonctionnement interne des dispositifs de signature, nous verrons comment le système effectue la vérification de sa propre intégrité ainsi que celle des drivers du système.

Vulnérabilité MS10-061 dans le printer spooler de Windows

Magazine
Marque
MISC
Numéro
53
|
Mois de parution
janvier 2011
|
Domaines
Résumé
Le worm Stuxnet [1] a récemment fait trembler le monde de la sécurité informatique. D'une complexité étonnante, visant des objectifs industriels majeurs, ce ver n'hésite pas à utiliser de nouvelles vulnérabilités dans Windows pour se propager (4 0days connus). L'une d'entre elles, aujourd'hui corrigée, concerne le partage d'imprimantes réseau et le « spooler » sous Windows.