Reverse engineering et forensics sur Android

MISC n° 051 | septembre 2010 | Raphaël Rigo
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Il y a quelques années, le forensics sur mobile se limitait à récupérer les SMS et les contacts. Il faut désormais compter sur les ordiphones et leurs nombreuses fonctionnalités et applications. De nouveaux outils et méthodes sont nécessaires, que cet article présente dans une approche de la rétro-conception et de l'analyse numérique légale sur Android.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article