Fasync use-after-free

Magazine
Marque
MISC
Numéro
48
Mois de parution
mars 2010
Domaines


Résumé

Le 14 janvier 2010, Tavis Ormandy a annoncé sur la liste de diffusion Full-Disclosure la découverte d'une vulnérabilité [1] touchant les versions du noyaux Linux >= 2.6.28, et publié un proof of concept [2] provoquant le freeze du système. Cette vulnérabilité est de type use after free : une zone de mémoire est libérée, mais reste référencée par un pointeur. xorl a publié sur son blog le jour même une analyse succincte de cette vulnérabilité [3]. Nous verrons dans la suite de cet article comment l'exploiter afin d'élever ses privilèges.


1. Analyse de la vulnérabilité

1.1 Description des notifications asynchrones

Le noyau Linux possède un mécanisme pour signaler à un processus que des données sont disponibles en entrée ou en sortie sur un descripteur de fichier donné, en lui envoyant le signal SIGIO. La notification est activée en utilisant l'appel système ioctl(fd, FIOASYNC, &flag), qui passe le descripteur de fichier fd en mode asynchrone.

Chaque driver supportant ce mécanisme de notification asynchrone possède une liste simplement chaînée de structures fasync_struct. Cette structure contient entre autres le numéro du descripteur de fichier fd à notifier et la structure fa_file associée au descripteur de fichier pour représenter ses différentes caractéristiques :

struct fasync_struct {

 int magic;

intfa_fd;

 struct fasync_struct *fa_next;

structfile *fa_file;

};

struct file {

 ...

 struct path  f_path;

 const struct...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Corriger automatiquement vos dernières commandes shell

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Qui n’a jamais eu envie d’insulter son terminal parce qu’il n’arrive pas à interpréter une commande contenant une faute de frappe évidente ? Lorsque vous oubliez de taper sudo au début d’une commande, votre terminal vous répond « erreur : vous ne pouvez effectuer cette opération qu’en mode administrateur. », n’avez-vous pas envie de lui répondre « Donc tu sais ce que je veux, débrouille-toi !  » ? Pas envie de corriger la commande, juste envie de taper « Merde » ou « Bordel » (ou « fuck » !). Cet exutoire est à portée de clavier avec The Fuck !

« Ben moi en général, je lui réponds “merde”. En principe ça colle avec tout. » Lionnel Astier, Kaamelott, Livre IV

Comparaison de deux méthodes d’isolation CPU

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
111
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Afin de séparer les cœurs supportant les activités temps réel et temps partagé d'applications sur une architecture SMP sous Linux, le sous-système cpuset des cgroups est désormais mis en avant, au détriment de l’ancienne méthode basée sur le paramètre isolcpus.

Sécurisez votre réseau

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Maintenant que notre serveur principal est déployé et que nous y avons appliqué un premier niveau de sécurisation système, occupons-nous de sa sécurisation réseau. Nous allons détailler en quoi les attaques réseau sont primordiales dans notre modèle de menace. Comme nous le verrons, l’accès distant est le risque principal qui guette nos serveurs. Nous allons mettre en œuvre une sécurité en profondeur et les mesures de protection réseau en seront une de ses dimensions importantes.

CVE-2020-3433 : élévation de privilèges sur le client VPN Cisco AnyConnect

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Cet article explique comment trois vulnérabilités supplémentaires ont été découvertes dans le client VPN Cisco AnyConnect pour Windows. Elles ont été trouvées suite au développement d’un exploit pour la CVE-2020-3153 (une élévation de privilèges, étudiée dans MISC n°111). Après un rappel du fonctionnement de ce logiciel, nous étudierons chacune de ces nouvelles vulnérabilités.