Bonnes pratiques pour la virtualisation avec VMware ESX

Magazine
Marque
MISC
Numéro
42
Mois de parution
mars 2009
Domaines


Résumé

La virtualisation a connu une croissance exponentielle ces dernières années. Elle apporte de nombreux avantages indéniables – consolidation, réduction des coûts, simplification de la gestion de l’architecture – mais également des inconvénients dont la sécurité, mal appréhendée, fait parfois partie. Cet article se veut être un recueil de bonnes pratiques pour intégrer au mieux la sécurité dans un projet de virtualisation en entreprise. Ce recueil n’est bien évidemment pas exhaustif et il conviendra de le compléter et de l’adapter au contexte de son projet. Enfin, ces recommandations sont tirées d’un retour d’expérience d’un projet de virtualisation de 200 serveurs auquel nous avons participé.


La virtualisation reste une solution complexe à maîtriser lorsqu’elle est déployée en entreprise. En effet, les solutions disponibles sur le marché permettent de virtualiser aussi bien le système que le réseau, ce qui peut avoir des impacts non négligeables pour l’entreprise sur ses moyens techniques et organisationnels, alors inadaptés. De plus, les problématiques sécurité sont souvent sous-estimées par les équipes en charge de ce type de projet.

La terminologie suivante sera employée dans cet article :

- Machine hôte : ordinateur physique hébergeant la solution de virtualisation et les machines virtuelles (VM).

- Système hôte : système d’exploitation de la machine hôte disposant d’un contrôle et d’un accès complet sur le matériel et sur les VM. Dans le cas de la solution VMware ESX, il n’y a pas de système hôte à proprement parler. Mais, par abus de langage, cette appellation désigne, sous ESX, la couche de virtualisation composée...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Répondez aux problématiques de sécurité d’accès avec OpenSSH

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Notre infrastructure est désormais stable et sécurisée tant au niveau système que réseau. Nous allons pouvoir étudier de manière un peu approfondie un logiciel particulier : OpenSSH. Ce démon réseau nous permet de nous connecter en toute sécurité sur nos serveurs via le protocole SSH. Son développement a commencé il y a plus de 20 ans chez nos amis d’OpenBSD. La liste de ses fonctionnalités est d’une longueur impressionnante. Nous allons en parcourir ensemble quelques-unes qui, je l’espère, nous permettront d’améliorer tant notre sécurité que notre productivité quotidienne.

Les lolbas, des amis qui vous veulent du bien

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Il existe des fichiers nativement présents sur Windows pouvant être détournés par un attaquant et ainsi être utilisés lors des différentes phases de compromission. Dans cet article, nous présenterons quelques cas d’utilisations de ces fichiers par des attaquants, ainsi que des solutions de prévention contre ces attaques.

Corriger automatiquement vos dernières commandes shell

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Qui n’a jamais eu envie d’insulter son terminal parce qu’il n’arrive pas à interpréter une commande contenant une faute de frappe évidente ? Lorsque vous oubliez de taper sudo au début d’une commande, votre terminal vous répond « erreur : vous ne pouvez effectuer cette opération qu’en mode administrateur. », n’avez-vous pas envie de lui répondre « Donc tu sais ce que je veux, débrouille-toi !  » ? Pas envie de corriger la commande, juste envie de taper « Merde » ou « Bordel » (ou « fuck » !). Cet exutoire est à portée de clavier avec The Fuck !

« Ben moi en général, je lui réponds “merde”. En principe ça colle avec tout. » Lionnel Astier, Kaamelott, Livre IV

Sécurité réseau dans un cluster Kubernetes

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

En introduisant le concept de micro-services, Kubernetes lance un nouveau défi aux solutions d’isolation et de filtrage réseau : comment gérer les droits d’accès réseau dans une infrastructure en constante mutation et dans laquelle une machine n’a plus un rôle prédéterminé ?

Comparaison de deux méthodes d’isolation CPU

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
111
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Afin de séparer les cœurs supportant les activités temps réel et temps partagé d'applications sur une architecture SMP sous Linux, le sous-système cpuset des cgroups est désormais mis en avant, au détriment de l’ancienne méthode basée sur le paramètre isolcpus.