Votre protocole est-il vérifié ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
39
Mois de parution
septembre 2008
Domaines


Résumé

Comme l’indiquent plusieurs articles de ce dossier, des techniques de fuzzing peuvent être appliquées aux protocoles. Elles permettent alors de détecter des vulnérabilités sur des implémentations particulières. Mais qu’en est-il de la détection des erreurs de conception ? Comment s’assurer qu’un nouveau protocole est sain d’un point de vue purement logique avant même de disposer de son implémentation ? Les techniques récentes de vérification automatique de protocoles s’avèrent à cet égard très utiles. Plusieurs outils d’animation et de vérification existent : tout au long de cet article, nous utilisons conjointement SPAN (http://people.irisa.fr/Thomas.Genet/span/) et AVISPA (http://www.avispa-project.org/). D’une certaine manière, l’animation est à la spécification ce que le fuzzing est à l’implémentation.


1. Introduction

Dans cet article, nous montrons comment les outils actuels de spécification et de vérification formelles révèlent très tôt des vulnérabilités qui seraient difficiles à corriger au moment de l’implémentation. Avec un outil d’animation, il est possible de « jouer » avec la spécification du protocole pour varier les scénarios d’exécution, et même tenter des exécutions a priori idiotes. Ce faisant, on retrouve une démarche de type essai/erreur proche du fuzzing, mais appliquée au modèle du protocole plutôt qu’à son implémentation : du fuzzing de spécification.

Tout d’abord, quels avantages peut-on attendre de la vérification automatique ?

1.1 Retrouver des vulnérabilités connues

Cela peut sembler inutile a priori : si des vulnérabilités sont connues, pourquoi se donner la peine de les retrouver automatiquement ? Nous voyons pourtant deux bonnes raisons de le faire : augmenter la confiance dans l’outil, éviter la...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Qu’est-ce que le chiffrement ?

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Les protocoles de chiffrement de données, tels que SSL et son successeur TLS, sont au cœur des problématiques de la sécurisation des échanges sur les réseaux informatiques (dont Internet est le plus vaste représentant). Pour un développeur, comme pour un administrateur système, il est donc essentiel de bien comprendre à quoi ils servent, ce qu’ils font, et aussi quand s’en servir. Dans cet article, nous nous proposons de revenir sur toutes ces notions afin de s’assurer de leur bonne compréhension.

Sécurisez votre réseau

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Maintenant que notre serveur principal est déployé et que nous y avons appliqué un premier niveau de sécurisation système, occupons-nous de sa sécurisation réseau. Nous allons détailler en quoi les attaques réseau sont primordiales dans notre modèle de menace. Comme nous le verrons, l’accès distant est le risque principal qui guette nos serveurs. Nous allons mettre en œuvre une sécurité en profondeur et les mesures de protection réseau en seront une de ses dimensions importantes.

Introduction au dossier : Sécurisez vos serveurs et votre réseau local

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

2020 aura été une année marquante pour nos vies et nos sociétés. Il aura fallu se réinventer, trouver des solutions à des situations exceptionnelles. Dans les entreprises, l'Éducation ou la Santé, la mobilisation des ressources informatiques aura été maximale. Nos infrastructures auront ployé, tangué, parfois presque craqué, mais au final, cela aura tenu.

Passez à nftables, le « nouveau » firewall de Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Le firewall est un élément important pour sécuriser un réseau. Il est prouvé que la sécurité par l’obscurantisme ne fonctionne pas. Ce n’est donc pas une bonne idée d’utiliser une boîte noire en priant pour que tout se passe bien. Un bon firewall est donc installé sur un système d’exploitation libre. Linux fait évoluer le sien d’iptables vers nftables. Nous montrons dans cet article comment débuter avec la nouvelle mouture.