La puissance militaire de la République Populaire de Chine : rapport 2008 du département de la Défense des États-Unis

Magazine
Marque
MISC
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2008
Domaines


Résumé

Le département de la Défense des États-Unis a publié au début du mois de mars 2008 son rapport annuel sur la puissance militaire chinoise. Le rapport insiste sur l’inquiétant développement des capacités militaires et des doctrines et stratégies à connotations agressives de la Chine. Ce pays qui est devenu un partenaire incontournable sur la scène internationale, n’en représenterait pas moins aussi une menace sérieuse à la paix dans le monde. Quel est le portrait que dressent les États-Unis de la Chine militaire en cette année 2008 ? Quelle place tient la guerre de l’information dans la constitution de cette « menace chinoise » (§ 1) ? Le rapport n’est-il pas davantage un révélateur de la perception, de la psychologie ou de la stratégie américaine (§ 2) que la description strictement objective de la réalité chinoise qu’il ambitionne de saisir ?


1. Le rapport

1.1 Contexte

Le rapport 2008 sur la puissance militaire de la République Populaire de Chine a été publié en mars 2008 [1]. Il est le 7ème d’une série commencée en 2002 [2], conformément aux dispositions inscrites dans une loi de l’année 2000 intitulée « FY2000 National Defense Authorization Act » qui, dans sa Section 1202, impose au Secrétaire à la Défense de soumettre annuellement, au cours des 20 prochaines années, un rapport surla stratégie militaire de la République Populaire de Chine, les orientations de son développement technologique militaire, sa stratégie de sécurité, l’organisation de ses armées et les concepts opérationnels.

1.2 Plan du rapport 

Le rapport 2008 est construit autour de 7 chapitres, encadrés par un résumé, un glossaire des acronymes, et des annexes :

- Chapitre 1 : développements clefs

- Chapitre 2 : comprendre la stratégie chinoise

- Chapitre 3 : la stratégie et la doctrine militaires...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

À la découverte de l’open data : petit manuel de survie dans le milieu de la donnée

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
124
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

La remise au Premier ministre du rapport Bothorel sur la politique publique de la donnée, des algorithmes et des codes sources permet de procéder à un état des lieux de l’open data en France. De quoi parle-t-on quand on parle d’open data ? Quels sont les critères et les formats ? Comment une structure peut-elle se lancer dans l’open data ?

Où en est-on du Pearl Harbor numérique ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Emblème du marketing par la peur pour les uns, cygne noir pour les autres, cette appellation désigne l’éventualité d’une attaque informatique éclair contre un pays et qui serait paralysante pour son économie. Le terme fait couler de l’encre depuis au moins 20 ans [1] et nourrit moult fantasmes. Mais sont-ce des fantasmes ? D’aucuns diraient que si en 20 ans il ne s’est rien passé, c’est probablement qu’il y a eu un alarmisme exagéré.

Les taxonomies se cachent pour ne pas mourir

Magazine
Marque
MISC
Numéro
113
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

« Attention, nouveau virus ! » Nombreux sont les articles à nous alerter régulièrement, par cette métonymie, sur l’émergence d’un nouveau malware. Pourtant, le terme de virus a-t-il encore un sens aujourd’hui ? Wannacry était-il un ver, ou un ransomware ? NotPetya, un wiper, ou bien un ver ? Et plus encore, au-delà de l’utilisation de termes et expressions se pose la question de la nécessaire catégorisation des incidents de cybersécurité ; pourquoi, comment, à quelles fins ? Essai (critique) de réponse.

StopCovid et consorts : décryptage et enjeux des applications de santé

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Avec l’épidémie de COVID-19 qui continue à sévir à l’échelle mondiale, on a vu fleurir dans tous les pays des applications mobiles permettant de tracer les éventuels porteurs de la maladie. Mais, en dehors de cette utilisation très spécifique, il existe des catégories d’outils. Explications sur ces aides médicales d’un nouveau genre, qui commencent à faire partie de notre quotidien.

Encore StopCovid, ou stop ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Comment fonctionne StopCovid ? Quels sont les problèmes ? À quels risques s’expose-t-on ? Dans cet article, nous tentons d’éclaircir ces questions et de nourrir quelques réflexions sur l’usage du numérique.