La faille OpenSSL/Debian

Magazine
Marque
MISC
Numéro
38
|
Mois de parution
juillet 2008
|
Domaines


Résumé

S'il est une critique que l'on entend souvent à l'égard de Debian, il s’agit bien de celle des modifications réalisées lors du paquetage de logiciels par Debian qui n'ont pas été validés ou incluses en amont par les auteurs du logiciel. Il y a débat sur le sujet, mais les détracteurs disposent maintenant d'un exemple de poids : la faille publiée le 13 mai 2008 par Debian (CVE-2008-0166), qui impacte aussi les distributions Ubuntu et Knoppix, est sans doute l'une des failles dont les conséquences sur le système d'exploitation cible sont les plus importantes.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Zero Trust : anti-SOC, tu perds ton sang froid ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Les security operation centers, au sens large, sont aujourd’hui au cœur des systèmes d’information des entreprises. En revanche, beaucoup adoptent encore et toujours une approche traditionnelle de la sécurité du SI. Comment le paradigme Zero Trust va-t-il impacter nos supervisions ? Repensons un peu à toutes ces années de service pour voir ce que Zero Trust peut apporter au SOC, et réciproquement comment ces derniers peuvent accompagner la transition.

Anti-leurrage et anti-brouillage de GPS par réseau d’antennes

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

La localisation, la navigation et le transfert de temps (PNT) par constellation de satellites, et notamment le Système de Positionnement Global (GPS), sont devenus omniprésents dans notre quotidien. Le brouillage – volontaire ou non – et le leurrage de ces signaux très faibles sont désormais accessibles à tout le monde, mais les subir n’est pas une fatalité : nous allons aborder les méthodes pour se protéger de tels désagréments afin de retrouver les services d’origine en annulant ces interférants par une approche multi-antennes.

Crostini : débridez Chrome OS avec les applications Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Chrome OS est basé sur un système Linux (Gentoo), mais l'approche adoptée par Google est de limiter les possibilités de paramétrage et d'installation d'applications. Pour améliorer la polyvalence de son système sans remettre en cause son modèle sécuritaire, Google a, par la suite, introduit Crostini : une solution basée sur LXC pour que les utilisateurs de Chrome OS puissent travailler avec Linux dans un conteneur.

Analysez, diagnostiquez et dépannez votre système avec Sysdig

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Un système ne manque pas d’avoir des problèmes matériels, de plantage système, de performances, au niveau utilisateur ou noyau. Et malheureusement, les systèmes Linux ne sont pas exempts de ces problèmes à dépanner. Mais heureusement, Linux n’est pas en reste d’outils pour vous aider à diagnostiquer les problèmes. Des outils simples comme top pour surveiller l’usage CPU, ou ps pour les processus. Vous voulez tracer un appel système d’un processus : strace est votre ami. tcpdump, ou tshark vous aideront à inspecter le trafic réseau en ligne de commandes. Vous avez donc beaucoup d’outils à disposition, dans l’esprit « un outil précis pour une tâche unique », cher à Linux. Le problème c’est que lorsque l’on dépanne un système, on n’a pas le temps de se souvenir de tous les outils à disposition et taper toutes ces commandes en live. Outils qui ont chacun une philosophie différente, une interface d’entrée et de sortie différentes, ce qui peut poser soucis dans des situations stressantes et créer de la confusion lors d’occasions qui demandent de réagir dans l’urgence. Surtout que la plupart de ces outils ne sont pas pensés et optimisés pour être utilisés dans des conteneurs, plateformes de plus en plus utilisées et répandues.

Découverte et scan de réseaux

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Ce réseau est trop vaste à surveiller, l’administrateur ne s’y retrouvait plus entre toutes ces plages d’adresses, ces serveurs, imprimantes et autres webcams éparpillés dans tous les coins des locaux ; sans parler du Cloud situé on ne sait où. Et s’il avait quelques outils et méthodes sous la main pour avoir une cartographie à peu près complète de son réseau et des différents services disponibles ? Essayons de l’aider dans sa tâche en complétant sa panoplie.

Exploitations de collisions MD5

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Vous trouvez un système indexant des fichiers via MD5. À quel point est-il vulnérable ? Depuis l'attaque [1] en 2008 qui a généré un faux certificat SSL, la fonction d'empreinte MD5 est considérée comme inutilisable par les experts, car vulnérable en pratique. Cela dit, elle est encore souvent utilisée, et parfois à bon escient. Par exemple en juillet 2019, on apprenait que le système de censure de WeChat [2] était basé sur une liste noire indexée avec MD5. Cet article a pour but de clarifier les attaques par collisions contre MD5.

Par le même auteur

Exploitation de stack overflows sous AIX 6.1

Magazine
Marque
MISC
Numéro
52
|
Mois de parution
novembre 2010
|
Domaines
Résumé
La plupart des personnes ayant un jour audité un système AIX connaissent les vulnérabilités CVE-2009-3699 et CVE-2009-2727 qui confèrent l'une comme l'autre un shell root distant à l'attaquant. Les exploits correspondants sont relativement communs (metasploit lui-même en embarque deux [1]). Néanmoins, la plupart des gens ignorent que ces exploits ne fonctionnent pas nécessairement sur AIX 6.1, dont la stack et la heap ne sont pas toujours exécutables. Cet article traite de la vulnérabilité CVE-2009-3699 et explique comment l'exploiter en dépit des protections mémoire potentiellement mises en place par l'administrateur.

Reverse engineering et forensics sur Android

Magazine
Marque
MISC
Numéro
51
|
Mois de parution
septembre 2010
|
Domaines
Résumé
Il y a quelques années, le forensics sur mobile se limitait à récupérer les SMS et les contacts. Il faut désormais compter sur les ordiphones et leurs nombreuses fonctionnalités et applications. De nouveaux outils et méthodes sont nécessaires, que cet article présente dans une approche de la rétro-conception et de l'analyse numérique légale sur Android.

Vulnérabilités du moteur PHP

Magazine
Marque
MISC
Numéro
47
|
Mois de parution
janvier 2010
|
Domaines
Résumé

Du point de vue d'un auditeur, PHP n'est finalement qu'un vecteur d'entrée parmi d'autres. Un attaquant vise, une fois l'exécution de code PHP arbitraire obtenue, à progresser dans le système d'information (vers le noyau pour élever ses privilèges, vers d'autres applications, vers le réseau interne, ...). Pour cette raison, le moteur PHP s'est doté au fil des ans de divers moyens de protection et de cloisonnement. Pour peu qu'elles soient correctement configurées, ces options peuvent empêcher toute progression vers le système d'exploitation sous-jacent. Cependant, le moteur PHP contient une classe de vulnérabilités inhérente à son architecture. Pire, exploiter ces vulnérabilités permet de s'affranchir de toutes ces protections...

Tâches planifiées et gestion de credentials sous Windows

Magazine
Marque
MISC
Numéro
47
|
Mois de parution
janvier 2010
|
Domaines
Résumé

Sous Windows, toute tâche planifiée est authentifiée auprès du système au moment de son exécution. Cet article explique comment Windows gère les credentials associés aux tâches et présente un nouvel outil, alternative à TaskPwDmp, capable de les récupérer de façon fiable sous Windows XP et 2003.

One Bug to rule them all : la faille Calendar/Java

Magazine
Marque
MISC
Numéro
45
|
Mois de parution
septembre 2009
|
Domaines
Résumé

Le 3 décembre 2008, Sun a corrigé une faille, découverte et rapportée par Sami Koivu le 1er août 2008. Le rapport de Sun était laconique : « A Security Vulnerability in the Java Runtime Environment (JRE) Related to Deserializing Calendar Objects May Allow Privileges to be Escalated ». Il n'y a là pas grand-chose pour attirer l’œil, si ce n'est l'absence de référence à toute bibliothèque native et à toute corruption mémoire (telle que le classique « buffer overflow ») comme c'est le cas pour la plupart des vulnérabilités Java.

La faille OpenSSL/Debian

Magazine
Marque
MISC
Numéro
38
|
Mois de parution
juillet 2008
|
Domaines
Résumé

S'il est une critique que l'on entend souvent à l'égard de Debian, il s’agit bien de celle des modifications réalisées lors du paquetage de logiciels par Debian qui n'ont pas été validés ou incluses en amont par les auteurs du logiciel. Il y a débat sur le sujet, mais les détracteurs disposent maintenant d'un exemple de poids : la faille publiée le 13 mai 2008 par Debian (CVE-2008-0166), qui impacte aussi les distributions Ubuntu et Knoppix, est sans doute l'une des failles dont les conséquences sur le système d'exploitation cible sont les plus importantes.