Scénario et cahier des charges

Linux Pratique HS n° 040 | octobre 2017 | Arnaud Février
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Scénario et cahier des charges

Au début, c’est toujours facile. Après, aussi, mais cela demande de la réflexion. Que ce soit à la maison ou dans une jeune entreprise. Cela commence par peu d’ordinateurs. Quelque temps plus tard, une imprimante arrive. Elle est branchée sur l’ordinateur du salon ou celui de la secrétaire. Ensuite, de nouveaux appareils, ordinateurs, tablettes, imprimantes, sont ajoutés. Un commutateur relie les matériels entre eux. Les nouveaux appareils n’auront pas de place sur ce commutateur. Certains utilisateurs partagent quelques fichiers avec d’autres, mais pas tous. Et il faut se souvenir de quel ordinateur permet d’imprimer sur la belle imprimante, attendre que l’utilisateur prenne sa pause… Bref, tout se complique. Il arrive un moment où il faut tout reprendre de manière simple et structurée. Simple est utilisé ici comme synonyme de très réfléchi.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article