Écrire des extensions GNOME 3 en JavaScript

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
24
|
Mois de parution
juin 2012
|
Domaines


Résumé
Avec l'arrivée de GNOME 3 Shell (GNU Network Object Model Environnment) qui a effectué un grand virage, l'interface a été fortement remodelée pour offrir une intégration orientée « smart mobility », avec l'utilisation de l'environnement graphique GNOME Shell. Mutter est devenu le nouveau gestionnaire de fenêtres. Il représente les fondations de GNOME Shell ; son nom est le résultat de la contraction de Metacity (ancien gestionnaire de fenêtres de GNOME) et Clutter (une bibliothèque permettant de créer des interfaces graphiques riches). Ce nouvel environnement offre les possibilités de modifier l'interface, d'ajouter des fonctionnalités, ... Il est possible de développer ces extensions à l'aide des technologies JavaScript pour l'algorithmie et CSS pour le style.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Les outils pour les développeurs Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
110
|
Mois de parution
septembre 2020
|
Domaines
Résumé

Pouvoir déboguer son code en toutes circonstances, le tester à chaque amélioration, suivre son utilisation et son bon fonctionnement et être capable d’en optimiser les points faibles.Ce sont des enjeux importants que tous les développeurs connaissent. Voici les outils pour y parvenir.

Comment arrêter un ordinateur sans crise de nerfs ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
240
|
Mois de parution
septembre 2020
|
Domaines
Résumé

Quoi de plus normal qu'un enfant qui joue ? Le problème n'est pas pendant qu'il joue, c'est plutôt au moment de l'arrêt : que l'on ait accordé 1 h ou 2 h, cela se termine toujours par des cris « J'ai à peine fait 2 parties ! Ça fait même pas 10 mn que je joue ! ». La solution : ne plus intervenir directement !

Les 10 modules à connaître !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
110
|
Mois de parution
septembre 2020
|
Domaines
Résumé

Il est certains modules dont on ne peut se passer une fois qu’on les a découverts, des modules qui changent à jamais notre façon de coder, des modules dont on ne revient pas...

Les environnements virtuels : pourquoi et comment les utiliser

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
110
|
Mois de parution
septembre 2020
|
Domaines
Résumé

Si vous êtes un Pythoniste débutant, vous en avez probablement entendu parler et si vous êtes confirmés, ils sont forcément tout le temps dans votre boite à outils. Aujourd’hui, ils sont faciles à utiliser, intégrés aux IDE et permettent une économie de temps considérable dans la gestion et la maîtrise de l’environnement de nos applications.

Par le même auteur

Écrire du JavaScript côté serveur avec Node.js

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
24
|
Mois de parution
juin 2012
|
Domaines
Résumé
JavaScript a permis ces dernières années de rendre notre navigation Internet plus réactive et attractive. On se souvient tous de l'arrivée d'Ajax avec l'article de Jesse James Garrett en 2005, qui fut une révolution même si le concept en lui-même n’était pas nouveau. Cela a tout de même permis sa vulgarisation. Eh bien Node.js est dans cet esprit ; ce n'est pas une nouveauté dans le domaine puisque c'est un framework orienté réseau un peu comme le fait Twisted avec Python.

Écrire des extensions GNOME 3 en JavaScript

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
24
|
Mois de parution
juin 2012
|
Domaines
Résumé
Avec l'arrivée de GNOME 3 Shell (GNU Network Object Model Environnment) qui a effectué un grand virage, l'interface a été fortement remodelée pour offrir une intégration orientée « smart mobility », avec l'utilisation de l'environnement graphique GNOME Shell. Mutter est devenu le nouveau gestionnaire de fenêtres. Il représente les fondations de GNOME Shell ; son nom est le résultat de la contraction de Metacity (ancien gestionnaire de fenêtres de GNOME) et Clutter (une bibliothèque permettant de créer des interfaces graphiques riches). Ce nouvel environnement offre les possibilités de modifier l'interface, d'ajouter des fonctionnalités, ... Il est possible de développer ces extensions à l'aide des technologies JavaScript pour l'algorithmie et CSS pour le style.

Écrire des extensions pour PHP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
55
|
Mois de parution
juillet 2011
|
Domaines
Résumé
PHP est un langage de scripting de haut niveau, dynamiquement typé qui propose une sémantique objet. Il est construit au dessus de C (langage de bas niveau, statiquement typé), reposant sur des structures et des types définis dans l'API Zend Engine 2.0.PHP Possède une collection de fonctions très impressionnante qui servent à répondre à des besoins algorithmiques classique et couvrent un très large spectre fonctionnel. Cependant, il peut arriver que dans certains cas, les script exécutés soient particulièrement long car le nombre d'instructions demandées est excessivement important et qu'aucune optimisation de code, en restant dans le cadre de PHP, ne puisse améliorer les performances.Dans ce cas, écrire cet algorithme en C en gérant soi-même les ressources peut permettre de ne pas faire exploser la consommation mémoire ou de rendre le traitement plus rapide. Une autre bonne raison d'écrire des extensions C est le fait de vouloir utiliser une librairie externe.Pour cela, il faut disposer d'un bon niveau en C, et en optimisation de code, puis connaître les bases de l'interaction entre C et PHP.