La programmation orientée objet en Python – épisode 2 : la pratique

Linux Pratique HS n° 023 | février 2012 | Tristan Colombo
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Après avoir vu (rapidement !) la théorie de la POO, passons à la mise en pratique.Dans la première partie de cet article nous ne nous sommes attachés qu'à la compréhension d'un mécanisme général. Python est un langage très simple, mais également très complexe lorsque l'on veut vraiment savoir ce que l'on fait. J'ai l'habitude de dire que c'est un langage de « détails » : si vous voulez vraiment programmer en Python, il faudra avoir vu au moins une fois ces « détails » de syntaxe pour ne pas passer des heures par la suite à rechercher l'origine d'un bug... Qui n'en est finalement pas un, mais plutôt une incompréhension du langage. La POO en Python n'échappe pas à cette règle : prenez du temps pour bien comprendre ce qui se passe en machine. En plus, Python fournit un outil formidable pour ce genre de tests : l'interpréteur interactif !

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article