Profitez des plateformes de partage du Web !

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
21
Mois de parution
juin 2011
Domaines


Résumé

Vous envisagez un partage de données ponctuel, ou vous ne souhaitez pas mettre en place un partage selon l'un des protocoles évoqués dans ce magazine ? Vous aimeriez vous tourner vers quelque chose de plus « simple » à mettre en place ? Alors optez pour l'un des nombreux services en ligne qui sont à votre disposition...


1. Synchronisation et partage depuis Ubuntu : Ubuntu One

En mai 2009, peu après la sortie d'Ubuntu Jaunty, Canonical Ltd propose aux utilisateurs d'Ubuntu un service de stockage en ligne nommé Ubuntu One (https://one.ubuntu.com/). Un espace de 2 Go leur est proposé gratuitement ; une offre à 20 Go est proposée à partir de 2,99$/mois. À noter qu'une version payante d'Ubuntu One pour iPhone et Android est également disponible (à partir de 3,99$/mois).

Pour utiliser le service, il vous faudra installer un logiciel client (ubuntuone-client) sur votre système. Ce dernier est installé par défaut sur les versions récentes d'Ubuntu. Reste à vous créer un compte si ce n'est pas déjà fait (via le service Ubuntu Single Sign On).

Il est ensuite possible de sauvegarder ses fichiers sur ce serveur distant ou de synchroniser ses données entre plusieurs machines. Autrement dit, Ubuntu One s'avère être un moyen vraiment simple de partager des données avec quiconque...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Le partage de fichiers en ligne, simple et sécurisé

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
123
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

À l’heure où nous rédigeons ces lignes, le recours au télétravail est fortement recommandé, ce qui nécessite de s’équiper au mieux pour pouvoir assurer la continuité de son activité dans de bonnes conditions. Dans ce contexte, il n’est pas toujours aisé de partager facilement et de manière sécurisée des données avec ses collaborateurs. Cela est également valable dans un cadre privé, où l’on souhaiterait par exemple pouvoir échanger en quelques clics les photos des dernières fêtes ou des documents sensibles avec ses proches. Gros plan sur trois services en lignes libres, décentralisés et respectueux de la vie privée qui se révèleront fort utiles dans ces situations.

Netcat, l’histoire d’un couteau suisse pour le réseau

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
123
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Lier le monde de l’administration système et celui du réseau n’est pas chose aisée, ni donné à tout le monde. De nombreux outils présents issus du monde de l’open source essaient désespérément d’y trouver une place. L’un d’entre eux a par ailleurs une longueur d’avance. Permettant de jouer avec la création de socket sur la couche transport du modèle OSI, Netcat rayonne dans le monde underground depuis déjà de nombreuses années. Rien de tel qu’une petite histoire pour parler de ce programme légendaire...

Sauvegardez vos données, centralisez vos logs et supervisez votre sécurité

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Nos serveurs présentent désormais une surface d’attaque réseau maîtrisée et une sécurisation système d’un niveau cohérent avec notre modèle de menaces. De même, le service SSH tournant sur ces serveurs est configuré de manière optimisée. Nous pouvons donc être relativement sereins si nos adversaires sont d’un niveau intermédiaire. Et si malgré toutes ces protections, une attaque comme un rançongiciel réussissait ? Et bien dans ce cas-là, pour l’instant, notre infrastructure serait particulièrement vulnérable. Aucune sauvegarde externalisée. Pas de centralisation des traces. Une supervision sécurité inexistante. Remédions à cette situation afin d’élever le niveau de maturité de la sécurité de notre infrastructure.