Linux Pratique Hors-série N°
Numéro
21

Partage de fichiers

Temporalité
Juin/Juillet 2011
Image v3
Partage de fichiers
Article mis en avant

Résumé
Lorsque l'on veut télécharger des fichiers volumineux (par exemple, lors du téléchargement d'une distribution GNU/Linux dans la plupart des cas de taille supérieure à 700 Mo) ou non, à partir du Web ou à partir d'un réseau local, en utilisant un navigateur tel que Firefox, on remarque parfois dans la barre d'adresse des liens de la forme ftp://site.telechargement.org/fichier. En effet, ce lien qui ressemble au bien connu http://... n'est autre que le protocole FTP (File Transfer Protocol) et ce fichier à télécharger est hébergé sur un serveur FTP disponible au public.

Dans ce numéro...


Gérer ses fichiers à distance est facile. Pour cela, utilisez FTP. Mais voilà, vous ne disposez pas toujours d'un client FTP, parfois même seulement d'un navigateur web. Prenez les devants sur votre serveur web, installez AjaXplorer !
Le partage de fichiers sur Internet s'effectue historiquement avec le protocole FTP. Pourtant, avec l'avènement des sites web et du surf sur Internet, le protocole HTTP est devenu un moyen courant de mettre des fichiers à disposition pour que les gens les téléchargent avec leur navigateur web. Avec le célèbre Apache, nous allons voir comment procéder.
NFS (Network File System) est un protocole de partage de fichiers à distance, très populaire, développé par Sun Microsystems en 1984. C'est un standard issu du monde Unix. Il permet de partager tout ou partie de son système de fichiers avec des clients NFS, le plus souvent d'autres systèmes Unix.
Un système P2P, acronyme de peer-to-peer (« pair à pair » en français), désigne un réseau constitué de plusieurs machines communiquant via un même protocole (Gnutella, BitTorrent, etc.). Via ce réseau peuvent être échangés plusieurs types de contenu, le plus souvent des fichiers multimédias. Dans un système P2P, chaque machine peut jouer à la fois le rôle de client et de serveur (concrètement, chaque machine peut recevoir et donner).
OpenSSH est une alternative libre au programme SSH, permettant la mise en place d'une connexion sécurisée avec une autre machine distante. Cette connexion requiert l'authentification des utilisateurs et les données ainsi transmises sont chiffrées. Voici comment mettre en place votre connexion SSH...
Comme son nom l'indique, SSHFS est un système de fichiers basé sur le protocole SSH. L'un des avantages de ce type de montage est qu'il facilite grandement l'accès aux données distantes, celles-ci pouvant être parcourues via le gestionnaire de fichiers de son choix (ce que certains préféreront peut-être au duo ssh/scp...).
Les dualboots Linux/Windows sont assez répandus... En général arrive tôt ou tard le moment où on est sous Linux et « zut ! on a besoin de ce fichier qui, lui, se trouve sur la partition Windows » (et vice versa). Cet article a pour but de vous expliquer comment résoudre ce genre de problématique, et au passage, partager un maximum de données entre les 2 systèmes.
Dans un article précédent (voir Linux Pratique n°64), nous avons vu comment synchroniser son smartphone avec Evolution ou Sunbird dans un cas assez simple à l'aide de SynCE. Nous avons utilisé un seul calendrier local à la machine. Cela devient plus compliqué dans le cas de plusieurs calendriers réseau au format iCal. Il s'agit alors de synchroniser cet ensemble d'agendas sans perdre de données, et comme toujours, avec une automatisation maximum.
Si pour vous le terme « Samba » n'évoque rien d'autre qu'une danse brésilienne, sachez qu'il s'agit également du nom d'un logiciel permettant le partage de fichiers entre machines pouvant posséder des systèmes d'exploitation différents et qu'il peut être intéressant de s'y attarder quelque peu...
Vous souhaitez utiliser la virtualisation pour tester de nouveaux systèmes ou pour profiter de plusieurs OS tout en exploitant vos ressources de façon optimale ? Dans ce cas, vous serez sûrement amené à mettre en place des partages, afin de pouvoir échanger des données entre votre système hôte et les différentes machines virtuelles. Nous allons considérer ici deux solutions libres de virtualisation, relativement répandues : VirtualBox et Qemu. Voici la marche à suivre...
uShare est un petit serveur de fichiers multimédias UPnP A/V et DLNA, il va nous permettre de partager musiques et films à travers le réseau avec une petite machine qui utilise GeeXboX comme « multimedia center ».
Si vous avez lu l'article précédent, vous savez maintenant que l’Universal Plug and Play (UPnP) est un protocole réseau conçu pour permettre à des périphériques de se connecter aisément et de partager leur contenu au sein de votre réseau local. Plusieurs solutions existent en matière de serveur UPnP. Nous avons précédemment évoqué uShare, penchons-nous à présent sur MediaTomb...
Un problème récurrent lorsque l'on utilise plusieurs ordinateurs, c'est la fraîcheur des fichiers sur lesquels on travaille : comment être sûr que l'on utilise bien la dernière version des documents ?
VNC (Virtual Network Computing) est un protocole ouvert permettant de se connecter à un ordinateur distant. Concrètement, il permet de visualiser ce qu'il se passe sur la machine distante et de transmettre les saisies au clavier et les clics de souris d'un ordinateur à l'autre. En outre, ce protocole est indépendant de la plate-forme : un client VNC installé sur n'importe quel système d'exploitation peu se connecter à un serveur VNC installé sur un autre système d'exploitation. Une solution idéale pour dépanner vos proches à distance...
Parmi les clients libres de Voix sur IP, certains présentent la fonctionnalité de partage d'écran. Mais attention, dans la plupart des cas, il ne s'agit que d'un partage en lecture seule. Aucune manipulation ne sera possible à distance. Toutefois, ceci vous permettra quand même d'aider vos proches rapidement (vous les guiderez grâce au support visuel) ou encore de montrer une photo, une image à votre correspondant sans avoir besoin de l'uploader.
Vous envisagez un partage de données ponctuel, ou vous ne souhaitez pas mettre en place un partage selon l'un des protocoles évoqués dans ce magazine ? Vous aimeriez vous tourner vers quelque chose de plus « simple » à mettre en place ? Alors optez pour l'un des nombreux services en ligne qui sont à votre disposition...
Cela faisait un certain temps que, dans le monde du libre, on enviait les fonctionnalités de Microsoft Exchange, ou encore Lotus Domino. Grâce à Zimbra, il est maintenant possible de partager ses agendas, ses documents, ses tâches et ses mails le plus simplement du monde en quelques clics, à travers un navigateur, et le tout librement :-)
La création d'un miroir consiste à créer et maintenir localement une copie conforme des dépôts de logiciels. Ainsi, nul besoin d'une connexion à Internet pour installer de nouveaux logiciels ou effectuer des mises à jour ! Une solution plus rapide et dans certains cas indispensable...
FreeNAS est un système permettant de transformer aisément son PC en NAS, autrement dit, en un serveur de fichiers où chaque utilisateur aura accès à son répertoire personnel ou à des données communes. Basé sur FreeBSD, FreeNAS permet le partage des disques durs sur le réseau, via les protocoles les plus courants (SSH, FTP, AFP, CIFS, UPnP, etc.).
Il existe beaucoup de solutions de protection par chiffrement de données sous GNU/Linux et presque autant sous Windows et Mac OS X. Certaines peuvent fonctionner sur deux des systèmes, mais s'il s'agit de trouver une solution multiplateforme pouvant convenir à un disque USB dans son ensemble, le cauchemar commence. Il existe pourtant une solution : le chiffrement matériel.

Magazines précédents

Les derniers contenus premiums