Linux Pratique Hors-série N°
Numéro
19

Apprenez à construire un vrai site web pour 40€/an

Temporalité
Novembre/Décembre 2010
Image v3
Apprenez à construire un vrai site web pour 40€/an
Article mis en avant

Dans ce numéro...


Comprenez bien de quoi il s'agit. Nous parlons ici d'un véritable site internet sur lequel vous installez ce qui vous chante, comme il vous chante, sans publicités. Le tout avec un système de messagerie. Nous parlons tout simplement d'une présence sur le Web qui soit véritablement la vôtre, pour vous-même ou votre entreprise. Tout cela pour moins de 40 euros de frais à l'année, soit une place de cinéma tous les deux mois !
Un site moderne et respectueux des standards du Web, un site facile à installer et à configurer, un site facile à alimenter, un site destiné à un usage aussi bien personnel que professionnel, c'est assurément sur quoi vous pourrez compter en utilisant WordPress 3.0. C'est l'un des CMS les plus utilisés aujourd'hui et l'on comprend aisément pourquoi après quelques minutes de test...
Bien que le thème par défaut de WordPress 3.0 soit pratique et relativement élégant, vous voudrez sans aucun doute adapter le thème graphique et les fonctionnalités de votre site selon vos préférences. Et pour cause, l'apparence et l'ergonomie de votre site sont extrêmement importantes pour garantir un nombre de visites raisonnable. Heureusement, ce CMS vous donne toutes les clés pour personnaliser votre site dans les moindres détails...
À ce jour, plus de 11 000 extensions sont disponibles pour personnaliser ou étendre les fonctionnalités de votre site WordPress. Installés en quelques clics, les plugins constituent de bonnes solutions pour adapter votre site à vos besoins. Si vous êtes ainsi à la recherche de fonctions spécifiques, vous trouverez sans doute votre bonheur parmi la riche collection disponible.
Les en-têtes, ou « headers », suivent certaines règles et comportent des informations essentielles, de manière à ce que la page concernée soit conforme aux standards définis par le W3C et correctement interprétée par n'importe quel navigateur web [1].
Les valeurs numériques sont incontournables lorsque l'on crée une feuille de style : taille de police, dimensions d'un conteneur, marges internes et externes, positionnement d'éléments, etc. Relative ou absolue ? Comment choisir la bonne unité ?
Indispensables pour proposer des pages web avenantes et conviviales à vos visiteurs, les mentions de couleurs doivent être utilisées à bon escient. En fonction du type d'élément auquel la couleur est attribuée, il faut faire usage de propriétés CSS bien spécifiques...
Les listes sont fréquemment utilisées dans le contenu des pages web, pour structurer l'information ou pour les menus. Quelques propriétés permettent d'améliorer leur apparence par défaut...
Ajouter régulièrement du nouveau contenu est le meilleur moyen de bénéficier d'un bon positionnement dans les résultats de recherche. Pour ce faire, la mise en forme du texte a clairement son importance : de cette apparence dépend la façon dont vos visiteurs vont percevoir votre contenu au premier coup d'œil et influencer bien entendu leur fidélisation...
Une page web est constituée de plusieurs blocs, des conteneurs, qu'il est souvent utile de délimiter pour proposer à vos visiteurs une mise en page agréable. Pour cela, vous pouvez recourir aux propriétés de style des bordures et des contours. Résumons les possibilités qui s'offrent à vous...
L'arrière-plan d'une page web est loin d'être un élément à négliger. Blanc par défaut pour l'ensemble des navigateurs web, il peut également nuire à l'harmonie voire à la lisibilité de votre contenu s'il est mal défini.
L'utilisation des pseudo-classes et pseudo-éléments permet d'affecter un style à un élément en fonction de sa position dans une hiérarchie d'objet ou en fonction d'un comportement. Comprenez qu'ainsi, il est possible d'affecter un style à un élément qui n'apparaît pas explicitement dans le code HTML de la page (le lien qui est survolé, le premier paragraphe d'un bloc de texte, etc.).
En (X)HTML, on distingue deux types d'éléments constituant une page web : les éléments de type bloc et les éléments de type en ligne (ou inline). Certaines propriétés CSS ne s'appliquent qu'à l'un ou l'autre type. Par ailleurs, leur comportement diffère sur plusieurs points.
Plusieurs méthodes permettent de centrer un élément ; elles dépendent non seulement de la nature de l'élément concerné (bloc ou en ligne), mais aussi du navigateur employé par vos visiteurs, qui n'interprète pas toujours les propriétés CSS de la même manière...
En développement web, on utilise aujourd'hui principalement deux langages (hormis PHP) : XHTML 1.0 et HTML 4.01, qui diffèrent principalement par leurs règles de syntaxe et certaines balises. HTML 5 est bien entendu le successeur de HTML 4.01, mais l'élaboration de ses spécifications par le W3C, débutée en 2004, n'est encore à ce jour qu'au statut de brouillon [1]. Toutefois, beaucoup de navigateurs l'ont déjà adopté et supportent ainsi de nouvelles balises, qui offrent plus de souplesse aux développeurs. Tour d'horizon des nouveautés (qui seront) apportées...
Liste des principales propriétés pour le média screen, établie à partir des spécifications CSS 2.1 du W3C (http://www.w3.org/TR/2009/CR-CSS2-20090908/propidx.html).
Piwigo est une application de publication de photos pour le web. À la fois élégante, performante et riche en fonctionnalités, Piwigo reste simple d'utilisation. Parmi les possibilités offertes, vous trouverez l'organisation par catégories, par tags, par date, un choix de thèmes graphiques, de nombreux plugins ou encore la gestion des droits d'accès sur vos photos.
Aujourd'hui, tout commerçant se doit d'être présent sur le net. Et pour cause, notre nouveau mode de vie et de consommation fait que la proportion d'achats en ligne ne cesse d'augmenter. Quiconque ne propose pas ses produits sur le Web passe forcément à côté de nombreux clients potentiels. Et ceci est encore plus vrai lorsque l'on est un artisan indépendant. Pas le temps ? Pas de budget ? Pas de connaissance informatique ? Qu'à cela ne tienne, des solutions open source comme Prestashop vont vous permettre de vous faire vous aussi votre place sur la Toile...
Comme vous possédez une connexion internet, vous devez avoir une ou plusieurs adresses utilisables chez votre fournisseur d'accès. Peut-être en avez-vous également créé auprès de Gmail, Yahoo, Live ou d'autres services de ce type. Ici, nous vous proposons d'aller plus loin, en toute simplicité, en disposant d'adresses sur votre propre domaine.
Qui consulte votre site ? À quelle fréquence ? Combien de temps ? Avec quel navigateur web ? C'est notamment ce que vous propose d'étudier l'application Piwik. Piwik, anciennement phpMyVisites, est un outil qui vous permettra, au travers d'une interface complètement dans l'air du Web 2.0, d'étudier en détail le trafic de vos visiteurs. Une interface très design et simple à utiliser, des fonctionnalités avancées, voilà une application qui mérite d'être installée conjointement à votre site web...
Lorsque l'on crée un site web, c'est pour qu'il soit visité. Pour qu'il soit visité, il faut qu'il soit connu. Et pour être connu, il faut qu'il apparaisse sur les moteurs de recherche... d'où l'importance d'un bon référencement...