Comment obtenir de l’aide ?

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
113
Mois de parution
mai 2019
Domaines


Résumé
RTFM, Read The Fucking Manual, conseil peu loquace qui pourrait se traduire « Pourriez-vous avoir l’amabilité de chercher préalablement par vous-même et éviter ainsi d’importuner vos camarades pour obtenir une réponse qui nous semble être déjà renseignée dans les pages du manuel ». Qui fréquente forums ou salons de discussion aura très certainement reçu, au moins une fois, cette laconique injonction (ou un dérivé du genre « Google est ton ami ») en réponse à une question. Comme vous estimez à juste titre qu’il n’est pas correct d’attendre une réponse d’autrui sans faire vous-même un effort, vous tentez alors de lire ledit manuel. Mais sa prise en main, comme sa compréhension, n’est ni aisée ni intuitive. Cet article propose de vous guider dans l’usage de man et présente quelques solutions complémentaires pour vous aider à l’utilisation de commandes dans votre terminal, mais pas uniquement.

1. man : programme de visualisation des pages de manuel

man est le programme de visualisation des pages de manuel [1]. Il affiche, via un pager, la documentation fournie par la plupart des programmes. La majorité des distributions utilise less comme pager par défaut, c’est donc très probablement avec celui-ci que la commande man vous affichera la page de manuel désirée. Si vous souhaitez afficher le manuel de la commande unzip, vous devrez simplement taper : man unzip.

man est installé par défaut, toutefois, vous pouvez ajouter quelques pages de manuels complémentaires en ajoutant manpages-fr, manpages-fr-devet manpages-fr-extra.

Si vous êtes débutant, il n’est pas forcément évident de comprendre comment naviguer dans le pager, voici le minimum à connaître : naviguez avec [Haut], [Bas], [Pageup] et [Pagedown], appuyez sur [q] pour quitter. Pour commencer une recherche, tapez [/] ([?] pour une recherche arrière) le motif désiré puis [Entrée]. Tapez [n] pour aller...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

À la découverte du gestionnaire de système et de services System Daemon

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Historiquement, les services du système GNU/Linux étaient pris en charge par ce qu’on appelait System V. Cela permettait de lancer des programmes au démarrage de l’ordinateur, mais également de gérer les niveaux d’exécution de différentes parties du système, grâce à des scripts shell placés dans le répertoire /etc/init.d. Après une courte transition par le projet upstart, une grande majorité des systèmes GNU/Linux a basculé sous Systemd (pour System Daemon), plus souple et efficace pour gérer les différents services, mais pas seulement.

Gérez vos gros volumes de données avec Elasticsearch

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Elasticsearch est un SGBD NoSQL qui gagne en popularité ces dernières années de par sa flexibilité et sa gestion facile. Il intègre la notion de cluster qui permet de décentraliser une base de données afin de rendre les requêtes à celle-ci plus rapides, tout en assurant une sécurité plus qu’acceptable. Dans cet article, nous allons gérer une base de données Elasticsearch en nous focalisant principalement sur la manipulation des données. Nous supposerons que vous disposez déjà d’un cluster installé disposant bien évidemment d’un nœud master, comme vu précédemment [1].

Retour sur une stratégie de migration à grande échelle : l’exemple de la Gendarmerie Nationale

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Le lieutenant-colonel Stéphane Dumond, chef de bureau IT au sein du Service des Technologies et des Systèmes d’Information de la Sécurité Intérieure a accepté de revenir avec nous sur les enjeux de la migration à grande échelle réalisée par la Gendarmerie Nationale. Vous découvrirez dans ces lignes son retour d’expérience sur le sujet, de la stratégie suivie, aux objectifs visés en passant par les difficultés rencontrées et les bénéfices constatés à court et long terme.

À la découverte des namespaces mount et uts

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
247
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Le namespace mount, premier d'une longue série de namespaces a été ajouté à Linux quelques années après chroot() pour offrir plus de possibilités et de sécurité dans l'isolation des systèmes de fichiers. Introduit peu après et indéniablement plus simple, le namespace uts permet d'instancier les noms de machine. Les conteneurs sont bien entendu les premiers clients de ces fonctionnalités.