Contrôler autrement ses fenêtres avec i3-wm

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
112
Mois de parution
mars 2019
Domaines


Résumé
J’ai découvert l’environnement graphique i3 il y a quelques années. À cette époque, j’utilisais un PC portable et je voulais être moins dépendant du touchpad et de la souris. Contrairement à la grande majorité des gestionnaires de fenêtres classiques, i3 place le clavier au centre de son utilisation. De plus, son affichage en tuile couvre 100% de l’écran. Tout au long de cet article, nous allons découvrir comment l’installer, comment le configurer et les façons de l’utiliser dans une configuration en double écran.

Site du projet : https://i3wm.org/

1. Installation des paquets

Nous allons installer notre gestionnaire de fenêtres sous Debian Stretch. Il convient de mettre la distribution à jour avant l’installation de plusieurs paquets essentiels, tous disponibles dans les dépôts officiels de Debian :

[seb@jza ~]$ sudo apt update

[seb@jza ~]$ sudo apt full-upgrade
[seb@jza ~]$ sudo apt install i3-wm i3lock i3status

Une fois les paquets installés, la session graphique doit être fermée et nous pouvons nous reconnecter en ayant bien sélectionné le gestionnaire i3 en lieu et place de notre gestionnaire par défaut (GNOME, KDE, etc.).

Si tout s’est bien passé, vous découvrez le nouveau gestionnaire de fenêtres composé d’un fond noir, d’une barre d’état en bas ainsi que d’une fenêtre au centre ; celle-ci propose de générer votre fichier de configuration initial (qui sera à modifier par la suite) sachant que ce fichier sera écrit dans votre dossier personnel.

Pour commencer, il...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Fabric, le couteau suisse de l’automatisation

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Fabric est une bibliothèque Python et une interface en ligne de commandes facilitant l’utilisation de SSH, que ce soit pour des applications ou dans le but d’automatiser certaines tâches répétitives d’administration système. La grande force de Fabric est d’être particulièrement simple à utiliser.

Comprendre les bases de données relationnelles

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Indispensables pour le stockage et le traitement massif de données, les bases de données relationnelles sont partout. Si elles sont utilisées principalement pour l’informatique de gestion, on les rencontre également dans des domaines aussi divers que les sites web, les systèmes d’exploitation ou même les jeux vidéo. Dans cet article, nous allons vous faire découvrir les principaux concepts qui sous-tendent leur fonctionnement.

Automatiser intégralement la mise en place de Wildfly avec Ansible

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Si les outils comme Ansible permettent d’aller très loin dans l’automatisation d’un déploiement logiciel, ils sont souvent limités dans leurs capacités de réglage fin d’un outil aussi complexe et avancé qu’un serveur Java EE tel que Wildfly (ou son pendant commercial, JBoss EAP). Afin de résoudre cette problématique, l’outil JCliff a été développé pour permettre à Puppet (un concurrent d’Ansible) de s’intégrer sans difficulté avec ce serveur applicatif. Cet outil est maintenant aussi intégré avec Ansible sous la forme d’une collection et cet article propose un tour exhaustif des capacités d’automatisation du déploiement et de la configuration des sous-systèmes de Wildfly à l’aide de cette nouvelle extension.