Créer une interface utilisateur propre et lisible sous Pure Data

Linux Pratique n° 110 | novembre 2018 | Benjamin Bouvrot
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Pure Data, langage visuel de programmation dédié à la musique, est parfois réputé pour l'aspect fouillis de ses patchs. C'est surtout vrai quand on les compare à ceux obtenus par son confrère payant et propriétaire, Max/MSP. Pourtant, il est possible d'obtenir des patchs tout à fait organisés avec Pure Data, et même de créer des interfaces claires pour des utilisateurs qui ne connaîtraient pas le fonctionnement du logiciel. C'est important si vous souhaitez collaborer avec des musiciens en leur fabriquant des patchs, qui devront être clairs et prêts à l'emploi. Dans ce tutoriel, nous allons donc apprendre à créer une interface propre et lisible, à partir d'un patch prédéfini.

Tags : Interface, Python
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article