Gérer de manière efficace votre travail dans le terminal avec Tmux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
109
Mois de parution
septembre 2018
Domaines


Résumé
Lorsque l’on travaille devant son ordinateur, surtout sous Linux, on passe beaucoup de temps devant son terminal. Et on finit par avoir beaucoup de consoles ouvertes : une pour lancer des commandes sur sa machine locale, une autre pour afficher les logs du système, une connexion ssh vers un serveur distant… Et si vous êtes accro au travail dans le terminal, vous avez peut-être abandonné différentes applications graphiques pour leurs alternatives en mode console : client mail, flux RSS, environnement de développement (Vim, Emacs, etc.). Au final, vous avez alors besoin de beaucoup de consoles ouvertes, et donc d’optimiser au maximum leur affichage et le passage de l’une à l’autre, pour pouvoir travailler de manière optimale. Certains gestionnaires de terminaux permettent cela en offrant des onglets et la possibilité de découper une fenêtre en plusieurs panneaux. Dans cet article, nous allons découvrir Tmux, qui se lance dans votre terminal et permet de faire les choses précédentes, mais présente aussi beaucoup plus d’avantages.

Ainsi, Tmux se lance depuis n’importe quel terminal, ne nécessite pas d’interface graphique et peut donc être installé et utilisé sur votre serveur distant. Multiplateforme, vous pouvez utiliser le même logiciel, vos raccourcis et votre configuration personnalisée sur tout système d’exploitation. Et surtout, il permet de se détacher/rattacher à un terminal et encore bien d’autres choses.

Tmux est très proche de GNU-Screen, mais présente deux avantages par rapport à son aîné : son architecture client-serveur lui permet plus de flexibilité dans la gestion des sessions et sa configuration est beaucoup plus simple.

Avec Tmux vous pourrez donc facilement créer plusieurs espaces de travail pour vos différents projets, composés de plusieurs terminaux. Vous pourrez exécuter une commande longue sur un serveur distant, vous déconnecter du serveur, et vous reconnecter à la session pour récupérer l’application en cours d’exécution ou encore partager une...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Fabric, le couteau suisse de l’automatisation

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Fabric est une bibliothèque Python et une interface en ligne de commandes facilitant l’utilisation de SSH, que ce soit pour des applications ou dans le but d’automatiser certaines tâches répétitives d’administration système. La grande force de Fabric est d’être particulièrement simple à utiliser.

Comprendre les bases de données relationnelles

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Indispensables pour le stockage et le traitement massif de données, les bases de données relationnelles sont partout. Si elles sont utilisées principalement pour l’informatique de gestion, on les rencontre également dans des domaines aussi divers que les sites web, les systèmes d’exploitation ou même les jeux vidéo. Dans cet article, nous allons vous faire découvrir les principaux concepts qui sous-tendent leur fonctionnement.

Automatiser intégralement la mise en place de Wildfly avec Ansible

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Si les outils comme Ansible permettent d’aller très loin dans l’automatisation d’un déploiement logiciel, ils sont souvent limités dans leurs capacités de réglage fin d’un outil aussi complexe et avancé qu’un serveur Java EE tel que Wildfly (ou son pendant commercial, JBoss EAP). Afin de résoudre cette problématique, l’outil JCliff a été développé pour permettre à Puppet (un concurrent d’Ansible) de s’intégrer sans difficulté avec ce serveur applicatif. Cet outil est maintenant aussi intégré avec Ansible sous la forme d’une collection et cet article propose un tour exhaustif des capacités d’automatisation du déploiement et de la configuration des sous-systèmes de Wildfly à l’aide de cette nouvelle extension.