Gérer de manière efficace votre travail dans le terminal avec Tmux

Linux Pratique n° 109 | septembre 2018 | Benoit Benedetti
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Lorsque l’on travaille devant son ordinateur, surtout sous Linux, on passe beaucoup de temps devant son terminal. Et on finit par avoir beaucoup de consoles ouvertes : une pour lancer des commandes sur sa machine locale, une autre pour afficher les logs du système, une connexion ssh vers un serveur distant… Et si vous êtes accro au travail dans le terminal, vous avez peut-être abandonné différentes applications graphiques pour leurs alternatives en mode console : client mail, flux RSS, environnement de développement (Vim, Emacs, etc.). Au final, vous avez alors besoin de beaucoup de consoles ouvertes, et donc d’optimiser au maximum leur affichage et le passage de l’une à l’autre, pour pouvoir travailler de manière optimale. Certains gestionnaires de terminaux permettent cela en offrant des onglets et la possibilité de découper une fenêtre en plusieurs panneaux. Dans cet article, nous allons découvrir Tmux, qui se lance dans votre terminal et permet de faire les choses précédentes, mais présente aussi beaucoup plus d’avantages.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article