Développer des applications graphiques pour petits écrans tactiles en python avec pySDL2

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
106
Mois de parution
mars 2018
Domaines


Résumé
Dans le précédent numéro de Linux Pratique [0], nous avons vu comment mettre en œuvre un écran TFT tactile bas coût de 3,5’’ pour Raspberry Pi. Maintenant qu’il est complètement configuré, nous allons développer de petites applications graphiques pour ce dernier. Pour cela, nous allons utiliser PySDL2 il s’agit d’une bibliothèque python (« wrapper ») qui permet l’utilisation de la très connue SDL (Simple Directmedia Layer) dans sa version 2.

1. Introduction

La bibliothèque SDL [1] (Simple Directmedia Layer) est une bibliothèque de développement multiplateforme conçue pour offrir un accès de bas niveau aux périphériques audio, clavier, souris, joystick et graphiques via OpenGL et Direct3D (pour Windows). Elle est donc multiplateforme (Windows, macOS, Linux, iOS et Android) et est largement utilisée par les logiciels de lecture vidéo, les émulateurs et les jeux. La version 2 de la bibliothèque apporte un grand nombre d’améliorations par rapport aux versions 1.x. On y retrouve entre autres : l’accélération matérielle 3D complète, le support d'OpenGL 3.0, le support d'OpenGL ES (bien pratique pour le Raspberry Pi qui ne gère que celui-ci), le support de multiples périphériques audios, le support d'Android et iOS, la gestion de l'énergie, le support des surfaces tactiles (multi-touch, mouvements, etc.).

SDL2 est écrite en C et fonctionne nativement avec C++. Il existe aussi des « wrappers »...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Accélération de Python avec Numba

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
240
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

L’usage de Python est croissant depuis une dizaine d’années. L’engouement pour la fouille de données (data mining) et les réseaux de neurones profonds (deep learning) explique en partie ce dynamisme. L’un des rares reproches faits à Python est sa relative lenteur.

Python « moderne » : comment coder en Python en 2020 ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
110
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Le langage Python évolue progressivement, version après version et de nouvelles fonctionnalités voient le jour et changent la manière dont le langage peut être appréhendé.Au-delà de la curiosité que ces changements provoquent, ils sont des révolutions silencieuses ayant un impact réel sur le style de codage.

Les outils pour les développeurs Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
110
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Pouvoir déboguer son code en toutes circonstances, le tester à chaque amélioration, suivre son utilisation et son bon fonctionnement et être capable d’en optimiser les points faibles.Ce sont des enjeux importants que tous les développeurs connaissent. Voici les outils pour y parvenir.