Programmer une application Android à l’aide de Processing

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
103
|
Mois de parution
septembre 2017
|
Domaines


Résumé
Dans un précédent article, je vous ai présenté l’environnement de programmation Processing avec lequel nous avons réalisé, pour PC, le célèbre « Pong ». C’était déjà très bien... mais ce n’est pas tout ! J’avais évoqué la possibilité de programmer des applications mobiles pour Android ! Dans cet article, notre objectif sera de découvrir le mode « Android » de Processing et de programmer une petite application qui utilisera les capteurs de notre appareil mobile, smartphone ou tablette.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

L’exponentielle : sa vie, son œuvre

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
239
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

L’exponentielle est au cœur de nombreuses méthodes dans le domaine de la data science, et nous avons connu ces derniers mois ses effets très directement à travers la propagation du SARS-Cov-2.

Interactions dans un environnement 3D

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
109
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Pour interagir avec des éléments 3D, il va falloir créer un environnement 3D et connecter les objets à du code GDScript pour effectuer diverses actions. La partie la plus importante sera la modélisation 3D en utilisant l'IDE fourni par Godot.

Utilisez GitLab pour la gestion globale de vos projets en équipe

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

D’après Wikipédia, GitLab est un « logiciel libre de forge basé sur Git [1] proposant les fonctionnalités de wiki, un système de suivi des bugs, l’intégration continue et la livraison continue » [6]. Il est développé par la société GitLab Inc. et est très utilisé par les entreprises informatiques, mais aussi les centres de recherche et les équipes produisant des logiciels libres. Sa première version date d’octobre 2011 et il n’a pas cessé d’évoluer depuis. GitLab est donc une plateforme permettant d’héberger et de gérer des projets dans leur ensemble. Elle offre la possibilité de gérer ses dépôts Git et permet une gestion de tout le processus de développement de l’idée à la production. Elle propose ainsi une collaboration simple et efficace entre les différents participants d’un même projet.

Machine Learning sur des objets connectés avec TensorFlow Lite pour l’agriculture verticale

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
239
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Tout au long de cet article, nous verrons comment déployer des algorithmes de Deep Learning sur des objets connectés grâce à TensorFlow Lite. Nous verrons comment l’utiliser pour concevoir une « ferme verticale » capable de prédire et optimiser la production de légumes, aussi bien chez soi que dans des pays en voie de développement où la connexion internet est intermittente.

À la découverte de Godot

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
109
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé
  • Godot ? D'habitude on l'attend, on ne le découvre pas, comme dans la pièce de théâtre de Samuel Beckett...
  • Je parle du moteur 3D.
  • Un moteur 3D ? Non, je connais Unity, Unreal Engine, mais pas celui-là.
  • Alors, découvrons dans cet article Godot, « The game engine you waited for ».

Émulation d’un circuit comportant un processeur Atmel avec simavr

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Il existe de nombreux cas où le matériel n’est pas disponible pour développer un système embarqué, que ce soit parce que la carte commandée n’a pas encore été livrée, parce que le collègue chargé de la conception du circuit imprimé a fait une erreur ou est en retard, ou parce qu’un virus interdit l’accès aux salles de travaux pratiques de l’Université (Fig. 1). Pour toutes ces raisons, nous désirons appréhender le développement d’un système embarqué sur un émulateur, c’est-à-dire un logiciel capable de fournir une représentation fidèle du comportement du dispositif réel, incluant ses latences et temporisations.

Par le même auteur

Programmer pour Android

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
109
|
Mois de parution
septembre 2018
|
Domaines
Résumé
Ça vous dit de programmer pour Android ? Non, vous ne rêvez pas, c’est possible à partir de Processing ! À titre d’initiation et pour rester cohérent avec le projet développé dans le dossier de notre hors-série spécial programmation (Linux Pratique Hors-série n°42), je vous propose de piloter la raquette du jeu que nous avons développé avec votre téléphone et en mode sans fil !

Les principaux éléments de syntaxe à connaître

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
42
|
Mois de parution
juin 2018
|
Domaines
Résumé
Je vous propose ici de découvrir les principaux éléments de syntaxe de Processing. En effet, programmer implique de respecter, tout comme en français, un certain nombre de règles assez strictes. Autant régler cela dès le départ. Ensuite, nous ferons un premier tour d’horizon des modes graphiques 2D et 3D. Cela sera, je pense, une approche intéressante pour vous familiariser avec ce langage. Pour l’instant, pas de variables ou de structures de programmation complexes, mais vous ne perdez rien pour attendre...

Initiation à la programmation orientée objet

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
42
|
Mois de parution
juin 2018
|
Domaines
Résumé
Depuis le tout début, j’essaie de vous inciter à programmer « proprement », à respecter certaines normes (commentaires, indentation, découpage en fonctions, noms explicites, etc.). Mais sachez que de nos jours, la programmation juste « procédurale » ne répond plus aux critères de qualité recherchés. Il faut passer à la programmation orientée objet. Mais rassurez-vous ! Vous n’allez pas repartir de zéro et tout ce que vous avez acquis va vous servir ! Vous allez juste organiser votre code différemment pour créer des objets.

Les boucles et les conditions

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
42
|
Mois de parution
juin 2018
|
Domaines
Résumé
Impossible d’apprendre à programmer sans aborder les deux structures de contrôle que sont les boucles et les conditions. Pour avancer dans la réalisation de notre jeu, nous allons être confrontés à des cas concrets qui vont vous aider à comprendre leur utilité et les différentes façons de les utiliser.

L’organisation du code

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
42
|
Mois de parution
juin 2018
|
Domaines
Résumé
À la fin de ce dossier, il faut envisager que notre jeu fera plus de 300 lignes de code, ce qui est déjà relativement conséquent pour un premier essai. Dans la suite des bases que nous sommes en train de poser, vous devez d’ores et déjà avoir à l’esprit, avant même d’aborder la suite, que votre code doit être bien organisé afin de vous y retrouver, de faciliter la mise au point et de le faire évoluer. Nous allons consacrer cet article à voir comment découper de façon logique et cohérente un programme en sous-programmes (à rapprocher du concept de fonction déjà évoqué).